Essayez d’expliquer ce qu’est « un mode de vie durable » à votre grand-maman

Essayez d’expliquer ce qu’est « un mode de vie durable » à votre grand-maman et vous vous trouverez sans doute entrain de lui expliquer ce qu’était « la vie » à son époque.

Pour elle, la sobriété et le minimalisme n’étaient pas un choix, c’était un mode de vie naturel.  

Les générations précédentes avaient en effet des critères d’achat bien différents de ceux qui soutiennent l’économie d’aujourd’hui. 

La preuve, prenez de vielles photos de vos parents. Vous noterez sans doute d’emblée que le décor et les vêtements auront bien mal vieillis. En fait, je parie qu’un mot s’imposera : démodé. À l’inverse, avez-vous déjà regardé des photos de vos grands-parents dans leur jeune temps? Il me semble qu’à tout coup, c’est leur élégance qui saute aux yeux. À travers leur style classique, on voit du chic et du bon goût. C’est que la réalité budgétaire des familles nombreuses le commandait : on achetait pour que ça dure. Pas étonnant donc que leurs choix aient si bien traversé le temps.

Pour y arriver, nos grand-mamans pensaient simplicité + qualité. Dans le choix des tissus, par exemple, le synthétique n’était tout simplement pas une option, car tout ce qui est fait de dérivés de plastique s’use plus vite. Les matières naturelles comme la laine, le lin, la soie et le coton étaient donc privilégiées. Pour les meubles, on les voulait solides, la plupart du temps en bois massif. Quant au design, les lignes étaient volontairement pures, pour leur polyvalence et leur intemporalité. 

J’ai de la difficulté à comprendre comment on a fait pour s’éloigner si drastiquement de ces principes de base…
Pour moi, il est clair que la philosophie d’achat de nos grand-mamans devrait influencer notre comportement de consommateur. 

Retournons donc aux sources et choisissons le durable. Après tout, ça leur a bien servi 

Bold Apps
Left continuer à magasiner
votre commande

votre panier est vide