Slow home, slow living, comment faire?

DÉCORATION

Slow home, comment faire?

Slow home, comment faire?

Pour une vie qui, malgré la vitesse du monde extérieur, apporte une profonde satisfaction.
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 29 janvier, 2019


« En ce qui me concerne, j’ai été appelée par le slow, car je refusais dorénavant de vivre dans un empressement constant. L’urgence avec laquelle j’opérais toutes les activités de ma vie me faisait perdre deux choses précieuses : ma satisfaction générale face à la vie et la joie. »

Le concept du slow rejoint de plus en plus de gens. Mais les contours de ce concept semblent encore flous pour plusieurs. La raison est bien simple : il n'existe pas une seule bonne définition. C'est un mode de vie que chacun peut s'approprier à sa façon. J’ai donc envie aujourd’hui de vous partager mon pourquoi et mon comment, quant à mes choix et à la façon dont ils s’articulent.


UN SLOW HOME... POURQUOI?
Évidemment, un des aspects importants du slow est qu’il se manifeste dans le design, dans l’aménagement des espaces, dans les objets et dans l’image en général. Or, tout ça me rejoint étant donné ma formation en design d’intérieur et ma passion pour le beau. Étant aussi de nature casanière, j’entretiens un lien émotionnel si fort avec ma maison qu’il était impensable pour moi qu’elle ne soit qu’un lieu d'entreposage de produits de masse issus de l’industrie de la fast consommation.

J’ai donc fait la liste de mes envies pour mon nid familial. Je le voulais : simple, apaisant, réconfortant, significatif et rempli de bons souvenirs. En gros, je voulais construire un lieu qui nous donnerait le temps et l’espace dont nous avions besoin pour profiter de la vie. C'est pourquoi je crois que les objets qui nous entourent doivent être choisis avec le plus grand soin et ainsi magnifier notre quotidien. Et bien, c’est exactement ce que me procure ma maison slow : quand je pose mes yeux sur ce buffet en chêne antique parfait que j'ai pris 1 an et demi à trouver, je l'aime d'amour et puis cette vaisselle en porcelaine que je trouve si douce et élégante et qui met en valeur chacun de nos repas, je ressens cette gratitude que la majorité des choses achetées sur le « fly » ne me procureront jamais.

COMMENT J'Y SUIS ARRIVÉE?
Pour être en mesure de créer cet endroit, ça a d'abord été un processus mental. Celui de dire non, parce que pour moi, c'est ça la base du slow. On court continuellement après notre temps, on n'a même pas 5 minutes pour faire quelque chose qui nous fait du bien, alors imagine comment la vie peut être triste! Je me suis rendue jusque là, mais j'ai maintenant appris à protéger mon temps et que dire non, c'est dire oui à autre chose. Par exemple, dire non à une sortie qui nous tente plus ou moins, ça crée du temps pour faire les petites choses qu'on aime et qu'on ne fait jamais.

Et bien c'est la même chose pour la maison, je crois qu'on devrait dire oui seulement à ce qui nous fait vibrer, alors on dit non à tout ce qui n'est pas un OUIIIIIIIIII venant du cœur. Dans un monde où tout va à une vitesse folle, où l'on peut avoir une date en un clic, un bidule le lendemain sur Amazon ou un repas en 2 minutes, rien de tout cela ne fait de réel sens et n'est satisfaisant. L'art de l'attente, du désir et de la patience apporte au contraire sens et satisfaction! Et pour moi, c'est ça la slow life. Une vie qui, malgré la vitesse du monde extérieur, m'apporte une profonde satisfaction!

« Avoir une ligne directrice, savoir ce qu'on aime et nous fait réellement du bien pour lui faire toute la place. Autant dans la vie de tous les jours qu'à la maison, c'est ce qui fait qu'à la fin de la journée on se sent un peu plus satisfait. On a fait des choix authentiques et on a la maison et la vie dont on rêve. C'est un processus, évidemment, mais qui vaut amplement la peine d'être commencé. »

Alors, vas-tu essayer?

Envie de vivre mieux et lentement au quotidien?


MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner nos trouvailles vintages

« En ce qui me concerne, j’ai été appelée par le slow, car je refusais dorénavant de vivre dans un empressement constant. L’urgence avec laquelle j’opérais toutes les activités de ma vie me faisait perdre deux choses précieuses : ma satisfaction générale face à la vie et la joie. »

Le concept du slow rejoint de plus en plus de gens. Mais les contours de ce concept semblent encore flous pour plusieurs. La raison est bien simple : il n'existe pas une seule bonne définition. C'est un mode de vie que chacun peut s'approprier à sa façon. J’ai donc envie aujourd’hui de vous partager mon pourquoi et mon comment, quant à mes choix et à la façon dont ils s’articulent.


UN SLOW HOME... POURQUOI?
Évidemment, un des aspects importants du slow est qu’il se manifeste dans le design, dans l’aménagement des espaces, dans les objets et dans l’image en général. Or, tout ça me rejoint étant donné ma formation en design d’intérieur et ma passion pour le beau. Étant aussi de nature casanière, j’entretiens un lien émotionnel si fort avec ma maison qu’il était impensable pour moi qu’elle ne soit qu’un lieu d'entreposage de produits de masse issus de l’industrie de la fast consommation.

J’ai donc fait la liste de mes envies pour mon nid familial. Je le voulais : simple, apaisant, réconfortant, significatif et rempli de bons souvenirs. En gros, je voulais construire un lieu qui nous donnerait le temps et l’espace dont nous avions besoin pour profiter de la vie. C'est pourquoi je crois que les objets qui nous entourent doivent être choisis avec le plus grand soin et ainsi magnifier notre quotidien. Et bien, c’est exactement ce que me procure ma maison slow : quand je pose mes yeux sur ce buffet en chêne antique parfait que j'ai pris 1 an et demi à trouver, je l'aime d'amour et puis cette vaisselle en porcelaine que je trouve si douce et élégante et qui met en valeur chacun de nos repas, je ressens cette gratitude que la majorité des choses achetées sur le « fly » ne me procureront jamais.

COMMENT J'Y SUIS ARRIVÉE?
Pour être en mesure de créer cet endroit, ça a d'abord été un processus mental. Celui de dire non, parce que pour moi, c'est ça la base du slow. On court continuellement après notre temps, on n'a même pas 5 minutes pour faire quelque chose qui nous fait du bien, alors imagine comment la vie peut être triste! Je me suis rendue jusque là, mais j'ai maintenant appris à protéger mon temps et que dire non, c'est dire oui à autre chose. Par exemple, dire non à une sortie qui nous tente plus ou moins, ça crée du temps pour faire les petites choses qu'on aime et qu'on ne fait jamais.

Et bien c'est la même chose pour la maison, je crois qu'on devrait dire oui seulement à ce qui nous fait vibrer, alors on dit non à tout ce qui n'est pas un OUIIIIIIIIII venant du cœur. Dans un monde où tout va à une vitesse folle, où l'on peut avoir une date en un clic, un bidule le lendemain sur Amazon ou un repas en 2 minutes, rien de tout cela ne fait de réel sens et n'est satisfaisant. L'art de l'attente, du désir et de la patience apporte au contraire sens et satisfaction! Et pour moi, c'est ça la slow life. Une vie qui, malgré la vitesse du monde extérieur, m'apporte une profonde satisfaction!

« Avoir une ligne directrice, savoir ce qu'on aime et nous fait réellement du bien pour lui faire toute la place. Autant dans la vie de tous les jours qu'à la maison, c'est ce qui fait qu'à la fin de la journée on se sent un peu plus satisfait. On a fait des choix authentiques et on a la maison et la vie dont on rêve. C'est un processus, évidemment, mais qui vaut amplement la peine d'être commencé. »

Alors, vas-tu essayer?

Vivre mieux et lentement au quotidien


MAGASINER


Suis-nous sur Instagram!

À propos de Sur mon x:

Imaginez un monde dans lequel la grande majorité d' entre nous revenait aux bases et pouvait prendre le temps de bien vivre, célébrait le quotidien, était capable de prendre soin de soi tout comme des autres et à la fin de la journée, se sentirait comblé.

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes


« En ce qui me concerne, j’ai été appelée par le slow, car je refusais dorénavant de vivre dans un empressement constant. L’urgence avec laquelle j’opérais toutes les activités de ma vie me faisait perdre deux choses précieuses : ma satisfaction générale face à la vie et la joie. »

Le concept du slow rejoint de plus en plus de gens. Mais les contours de ce concept semblent encore flous pour plusieurs. La raison est bien simple : il n'existe pas une seule bonne définition. C'est un mode de vie que chacun peut s'approprier à sa façon. J’ai donc envie aujourd’hui de vous partager mon pourquoi et mon comment, quant à mes choix et à la façon dont ils s’articulent.

UN SLOW HOME... POURQUOI?
Évidemment, un des aspects importants du slow est qu’il se manifeste dans le design, dans l’aménagement des espaces, dans les objets et dans l’image en général. Or, tout ça me rejoint étant donné ma formation en design d’intérieur et ma passion pour le beau. Étant aussi de nature casanière, j’entretiens un lien émotionnel si fort avec ma maison qu’il était impensable pour moi qu’elle ne soit qu’un lieu d'entreposage de produits de masse issus de l’industrie de la fast consommation.

J’ai donc fait la liste de mes envies pour mon nid familial. Je le voulais : simple, apaisant, réconfortant, significatif et rempli de bons souvenirs. En gros, je voulais construire un lieu qui nous donnerait le temps et l’espace dont nous avions besoin pour profiter de la vie. C'est pourquoi je crois que les objets qui nous entourent doivent être choisis avec le plus grand soin et ainsi magnifier notre quotidien. Et bien, c’est exactement ce que me procure ma maison slow : quand je pose mes yeux sur ce buffet en chêne antique parfait que j'ai pris 1 an et demi à trouver, je l'aime d'amour et puis cette vaisselle en porcelaine que je trouve si douce et élégante et qui met en valeur chacun de nos repas, je ressens cette gratitude que la majorité des choses achetées sur le « fly » ne me procureront jamais.

COMMENT J'Y SUIS ARRIVÉE?
Pour être en mesure de créer cet endroit, ça a d'abord été un processus mental. Celui de dire non, parce que pour moi, c'est ça la base du slow. On court continuellement après notre temps, on n'a même pas 5 minutes pour faire quelque chose qui nous fait du bien, alors imagine comment la vie peut être triste! Je me suis rendue jusque là, mais j'ai maintenant appris à protéger mon temps et que dire non, c'est dire oui à autre chose. Par exemple, dire non à une sortie qui nous tente plus ou moins, ça crée du temps pour faire les petites choses qu'on aime et qu'on ne fait jamais.

Et bien c'est la même chose pour la maison, je crois qu'on devrait dire oui seulement à ce qui nous fait vibrer, alors on dit non à tout ce qui n'est pas un OUIIIIIIIIII venant du cœur. Dans un monde où tout va à une vitesse folle, où l'on peut avoir une date en un clic, un bidule le lendemain sur Amazon ou un repas en 2 minutes, rien de tout cela ne fait de réel sens et n'est satisfaisant. L'art de l'attente, du désir et de la patience apporte au contraire sens et satisfaction! Et pour moi, c'est ça la slow life. Une vie qui, malgré la vitesse du monde extérieur, m'apporte une profonde satisfaction!

« Avoir une ligne directrice, savoir ce qu'on aime et nous fait réellement du bien pour lui faire toute la place. Autant dans la vie de tous les jours qu'à la maison, c'est ce qui fait qu'à la fin de la journée on se sent un peu plus satisfait. On a fait des choix authentiques et on a la maison et la vie dont on rêve. C'est un processus, évidemment, mais qui vaut amplement la peine d'être commencé. »

Alors, vas-tu essayer?

Vivre mieux et lentement au quotidien

MAGASINER


Articles qui risquent de t'intéresser

Articles qui risquent de t'intéresser

ENVIE DE PLUS DE SLOW ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on t'en donnes en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR



Valerie Rondeau
Left continuer à magasiner
votre commande

votre panier est vide