Le thé un prétexte pour s'arrêter #slow

 

Le thé… cha en mandarin, chai en hindi. Il répond aussi à la dénomination scientifique camellia sinensis, lorsque l’on se réfère à l’arbuste qui produit les feuilles aromatiques.


On parle beaucoup de ses vertus antioxydantes et revitalisantes. Oui, c'est prouvé, le thé est bon pour la santé. Mais au-delà de ses bienfaits sur notre corps, j'ai envie que l'on aborde aujourd'hui son effet apaisant sur l'esprit. 


Cet effet, il s'explique par la combinaison de la théanine, qui est un anti-stress naturel, et de la théine qui stimule l'organisme (sans toutefois l'exciter). Ce sont ces ingrédients qui procurent le fameux état « relax and revive » que l'on pourrait traduire par « apaisé et énergisé ». En gros, ça aide à dire bye bye anxiété et bonjour concentration. 


Pas étonnant donc que l'afternoon tea (tel qu'il est célébré à l'anglaise) soit universellement associé à un moment de sérénité. 


C'est vrai au Maroc, où le thé à la menthe est un symbole fort de détente et de partage. Il constitue un prétexte pour s'arrêter, bien entouré, et pour évacuer le stress. Même chose en Inde où le chai au réveil permet d'inaugurer une journée en douceur. Du côté du Japon, la cérémonie du thé repose sur quatre principes fondamentaux : l'harmonie, le respect, la pureté et... la quiétude. Ce n'est pas non plus un hasard si les moines bouddhistes s'en abreuvent avant d'entrer en méditation.


Plus localement, dans mon petit nid, la simple préparation de cette boisson chaude appelle au calme. Choisir le parfum. Choisir la théière. Attendre sagement le sifflement de la bouilloire. Humer les bonnes odeurs de l'infusion. Déguster à petites gorgées. Rêvasser… Voilà un rituel bien rodé chez nous :)

Psst.. qu'on le choisisse vert, noir ou blanc, l'important c'est d'apprécier le moment.

 

Valerie Rondeau
Left continuer à magasiner
votre commande

votre panier est vide