Slow life

8 astuces de corde à linge

MÉNAGE & ENTRETIEN

Les 8 meilleures astuces de corde à linge

Les 8 meilleures astuces
de corde à linge

Consommer moins et vivre au rythme des saisons.
Par:
VALÉRIE ANNE  Date: 16 juillet, 2019

MÉNAGE & ENTRETIEN

Les 8 meilleures astuces de corde à linge

Consommer moins et vivre au rythme des saisons.
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 16 juillet, 2019
 


« Laver ses vêtements en été devient, disons-le, moins une corvée que le restant de l'année. C’est plutôt un moment propice à sortir à l'extérieur pour savourer pleinement les rayons de soleil chaud, la fraîcheur de la brise et le chant des oiseaux. »

Question de rendre l’utile à l’agréable, je vous ai fait un petit top 8 des meilleures astuces naturelles pour maîtriser l’art du séchage extérieur.


GRANDE ÉCONOMIE
Quand on sait que la sécheuse représente 34% de la consommation de tous les électroménagers, il n'y a plus de question à se poser pour réduire la facture d’électricité. Non seulement cela, mais vous pouvez rayer les feuilles de séchage de votre liste d'achats. Les vêtements qui sèchent ne développent pas de statique.

LA CORDE À LINGE IDÉALE
La corde à linge idéale aura une partie à l'ombre, l'autre au soleil, ce qui conviendra à tout type de vêtements: les tissus blancs au soleil et les vêtements colorés à l'ombre.

COMMENT ACCROCHER EFFICACEMENT LES VÊTEMENTS

  • La clé, pour moins de repassage, est une bonne suspension. Il est donc utile de prendre le temps de le faire correctement. Commencez par secouer chaque article pour éliminer les plis, puis redressez et lissez chaque vêtement à mesure qu'il est suspendu.
  • Donnez à vos vêtements une marge de manœuvre, si vous en avez. Laisser un pied ou deux entre chaque vêtement sur une corde à linge réduit le temps de séchage.
  • Choisissez une journée ensoleillée et légèrement venteuse pour sécher les vêtements à l'extérieur. Le mouvement du vent empêche les vêtements de se raidir et, s'ils sont laissés quelques heures de plus, peut les rendre nettement plus doux.

BIEN SE SERVIR DES ÉPINGLES À LINGE

  • Ne suspendez pas les serviettes de bain aux coins, car le poids du tissu entraînera une déformation des coins et laissera des marques disgracieuses. Pliez-les plutôt en deux au-dessus de la corde.
  • Évitez les traces de pince à linge sur les épaules de vos chemises et des tricots plus légers en les plaçant sur des cintres avec le bouton du haut fermé.

COTON BLANC ÉTINCELANT
Il suffit de visiter les îles du sud pour être impressionné par l'éclat des vêtements de coton blanc. Le secret: jus de citron et soleil. Quelques pelures de citron glissées dans un filet dans la laveuse suffisent pour garantir une lessive bien blanche. Profitez du beau temps pour faire sécher à l'extérieur au soleil tous les vêtements blancs.

SOIN DES VÊTEMENTS COLORÉS
Avant de suspendre des vêtements de couleurs vives à l'extérieur, veillez à les mettre à l'envers afin d'éviter toute décoloration.

LAVER VOTRE CORDE À LINGE
Des cordes à linge sales font des vêtements sales. Une fois par mois, utilisez un chiffon pour nettoyer vos cordes à linge extérieures avec de l'eau tiède et un peu de savon.

EAU DE JAVEL MAISON

.                  

- 1 tasse (250 ml) de vinaigre blanc
- 50 ml de bicarbonate de soude
- 10 gouttes d'huile essentielle de théier
- 10 gouttes d'huile essentielle de citron

IMPORTANT : Prenez bien soin d'identifier votre mélange!

Prêt pour la lessive quatre saisons ?

MAGASINER

« Laver ses vêtements en été devient, disons-le, moins une corvée que le restant de l'année. C’est plutôt un moment propice à sortir à l'extérieur pour savourer pleinement les rayons de soleil chaud, la fraîcheur de la brise et le chant des oiseaux. »

Question de rendre l’utile à l’agréable, je vous ai fait un petit top 8 des meilleures astuces naturelles pour maîtriser l’art du séchage extérieur.


GRANDE ÉCONOMIE
Quand on sait que la sécheuse représente 34% de la consommation de tous les électroménagers, il n'y a plus de question à se poser pour réduire la facture d’électricité. Non seulement cela, mais vous pouvez rayer les feuilles de séchage de votre liste d'achats. Les vêtements qui sèchent ne développent pas de statique.

LA CORDE À LINGE IDÉALE
La corde à linge idéale aura une partie à l'ombre, l'autre au soleil, ce qui conviendra à tout type de vêtements: les tissus blancs au soleil et les vêtements colorés à l'ombre.

COMMENT ACCROCHER EFFICACEMENT LES VÊTEMENTS

  • La clé, pour moins de repassage, est une bonne suspension. Il est donc utile de prendre le temps de le faire correctement. Commencez par secouer chaque article pour éliminer les plis, puis redressez et lissez chaque vêtement à mesure qu'il est suspendu.
  • Donnez à vos vêtements une marge de manœuvre, si vous en avez. Laisser un pied ou deux entre chaque vêtement sur une corde à linge réduit le temps de séchage.
  • Choisissez une journée ensoleillée et légèrement venteuse pour sécher les vêtements à l'extérieur. Le mouvement du vent empêche les vêtements de se raidir et, s'ils sont laissés quelques heures de plus, peut les rendre nettement plus doux.

BIEN SE SERVIR DES ÉPINGLES À LINGE

  • Ne suspendez pas les serviettes de bain aux coins, car le poids du tissu entraînera une déformation des coins et laissera des marques disgracieuses. Pliez-les plutôt en deux au-dessus de la corde.
  • Évitez les traces de pince à linge sur les épaules de vos chemises et des tricots plus légers en les plaçant sur des cintres avec le bouton du haut fermé.

COTON BLANC ÉTINCELANT
Il suffit de visiter les îles du sud pour être impressionné par l'éclat des vêtements de coton blanc. Le secret: jus de citron et soleil. Quelques pelures de citron glissées dans un filet dans la laveuse suffisent pour garantir une lessive bien blanche. Profitez du beau temps pour faire sécher à l'extérieur au soleil tous les vêtements blancs.

SOIN DES VÊTEMENTS COLORÉS
Avant de suspendre des vêtements de couleurs vives à l'extérieur, veillez à les mettre à l'envers afin d'éviter toute décoloration.

LAVER VOTRE CORDE À LINGE
Des cordes à linge sales font des vêtements sales. Une fois par mois, utilisez un chiffon pour nettoyer vos cordes à linge extérieures avec de l'eau tiède et un peu de savon.

EAU DE JAVEL MAISON

.                  

- 1 tasse (250 ml) de vinaigre blanc
- 50 ml de bicarbonate de soude
- 10 gouttes d'huile essentielle de théier
- 10 gouttes d'huile essentielle de citron

IMPORTANT : Prenez bien soin d'identifier votre mélange!

Besoin d'article pour la lessive?


MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes

« Laver ses vêtements en été devient, disons-le, moins une corvée que le restant de l'année. C’est plutôt un moment propice à sortir à l'extérieur pour savourer pleinement les rayons de soleil chaud, la fraîcheur de la brise et le chant des oiseaux. »

Question de rendre l’utile à l’agréable, je vous ai fait un petit top 8 des meilleures astuces naturelles pour maîtriser l’art du séchage extérieur.



GRANDE ÉCONOMIE
Quand on sait que la sécheuse représente 34% de la consommation de tous les électroménagers, il n'y a plus de question à se poser pour réduire la facture d’électricité. Non seulement cela, mais vous pouvez rayer les feuilles de séchage de votre liste d'achats. Les vêtements qui sèchent ne développent pas de statique.

LA CORDE À LINGE IDÉALE
La corde à linge idéale aura une partie à l'ombre, l'autre au soleil, ce qui conviendra à tout type de vêtements: les tissus blancs au soleil et les vêtements colorés à l'ombre.

COMMENT ACCROCHER EFFICACEMENT LES VÊTEMENTS

  • La clé, pour moins de repassage, est une bonne suspension. Il est donc utile de prendre le temps
    de le faire correctement. Commencez par secouer chaque article pour éliminer les plis, puis redressez et lissez chaque vêtement à mesure qu'il est suspendu.
  • Donnez à vos vêtements une marge de manœuvre, si vous en avez. Laisser un pied ou deux entre chaque vêtement sur une corde à linge réduit le temps de séchage.
  • Choisissez une journée ensoleillée et légèrement venteuse pour sécher les vêtements à l'extérieur.
    Le mouvement du vent empêche les vêtements de se raidir et, s'ils sont laissés quelques heures de plus, peut les rendre nettement plus doux.

BIEN SE SERVIR DES ÉPINGLES À LINGE

  • Ne suspendez pas les serviettes de bain aux coins, car le poids du tissu entraînera une déformation des coins et laissera des marques disgracieuses. Pliez-les plutôt en deux au-dessus de la corde.
  • Évitez les traces de pince à linge sur les épaules
    de vos chemises et des tricots plus légers en les plaçant sur des cintres avec le bouton du haut fermé.

COTON BLANC ÉTINCELANT
Il suffit de visiter les îles du sud pour être impressionné par l'éclat des vêtements de coton blanc. Le secret: jus de citron et soleil. Quelques pelures de citron glissées dans un filet dans la laveuse suffisent pour garantir une lessive bien blanche. Profitez du beau temps pour faire sécher à l'extérieur au soleil tous les vêtements blancs.

SOIN DES VÊTEMENTS COLORÉS
Avant de suspendre des vêtements de couleurs vives à l'extérieur, veillez à les mettre à l'envers afin d'éviter toute décoloration.

LAVER VOTRE CORDE À LINGE
Des cordes à linge sales font des vêtements sales. Une fois par mois, utilisez un chiffon pour nettoyer vos cordes à linge extérieures avec de l'eau tiède et un peu de savon.

LE SAVON DE MARSEILLE
La réputation du savon de Marseille (fait à 72% huile d'olive) n'est plus à faire, il est probablement le plus prisé de tous les savons du monde. Extra pur et biodégradable, il est fabriqué à l’ancienne à la main, au chaudron, depuis des centaines d'années. Il y a d’infinies recettes sur le web pour des nettoyants naturels à base de ce savon, autant pour la lessive, la maison, le rasage, etc!

Sans huile de palme, sans graisse animale, sans parfum, sans colorant. Que veux-tu de plus?

Pour la recette, il est important d’utiliser un vrai savon de Marseille, car les savons réguliers (avec de la glycérine ajoutée) ne permettront pas à votre lessive de rester liquide.

EAU DE JAVEL MAISON

.                  

- 1 tasse (250 ml) de vinaigre blanc
- 50 ml de bicarbonate de soude
- 10 gouttes d'huile essentielle de théier
- 10 gouttes d'huile essentielle de citron

IMPORTANT : Prenez bien soin d'identifier votre mélange!

ÉTAPES

                   

1. Faire bouillir l'eau dans une casserole.
2. Incorporer le savon râpé à l'eau bouillante, bien brasser.
3. Une fois le savon complètement fondu, éteindre le feu.
4. Hors du feu, ajouter le bicarbonate de soude et les cristaux de soude.
5. Laisser reposer et remuer de temps à autre pour faire disparaître la mousse et pour que le mélange ne se fixe pas.
6. Une fois la lessive bien froide, enlever le surplus de mousse et verser dans un cruchon.

FACULTATIF: Ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles.

PETIT CONSEIL: Secouez bien avant chaque utilisation et savourez le bonheur que procure un produit maison, fait avec amour! Bien hâte de connaître vos impressions :)

« Le secret du bonheur est de s'intéresser véritablement à tous les détails de la vie quotidienne . »

                                                                                        - William Morris

Prêt pour le ménage au naturel ?

Prêt pour la lessive
quatre saisons ?


MAGASINER

SUR MON X cruchon ambré 1/2 gallon lessive écologique naturel recette savon de marseille

À propos de Sur mon x:

Imaginez un monde dans lequel la grande majorité d' entre nous revenait aux bases et pouvait prendre le temps de bien vivre, célébrait le quotidien, était capable de prendre soin de soi tout comme des autres et à la fin de la journée, se sentirait comblé.


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes



Articles qui pourraient t'intéresser

ENVIE DE PLUS DE SLOW ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on t'en donnes en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR




lire la suite

Lessive maison au savon de Marseille

MÉNAGE & ENTRETIEN

Lessive maison au savon de Marseille

Lessive maison au savon
de Marseille

Pour une méthode zéro déchet et testée à l'eau froide!
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 25 février, 2019

MÉNAGE & ENTRETIEN

Lessive maison au savon de Marseille

Pour une méthode zéro déchet et testée à l'eau froide!
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 25 février, 2019


« Fabriquer ses produits ménagers c'est oui, oui et oui! Parce que non seulement c’est écolo et économique, c'est aussi super efficace! »

Ça fait un moment que je n’ai pas partagé avec vous mes petits projets DIY... Aujourd'hui, j’avais donc envie de vous parler d’un incontournable / immanquable: la lessive maison, à base de savon de Marseille.

Je vous partage donc une recette bien connue, qui a fait ses preuves. Ma laveuse ne carbure qu’à ça. Cette lessive est au moins trois fois moins cher que celle du commerce et surtout, elle s’inscrit dans la mouvance « zéro déchet ». Elle fait très bien l’affaire pour les vêtements colorés, noirs ou blancs. Je l’ai testé à l’eau froide et c’est parfait.


LE SAVON DE MARSEILLE
La réputation du savon de Marseille (fait à 72% huile d'olive) n'est plus à faire, il est probablement le plus prisé de tous les savons du monde. Extra pur et biodégradable, il est fabriqué à l’ancienne à la main, au chaudron, depuis des centaines d'années. Il y a infini de recettes sur le web pour des nettoyants naturels à base de ce savon, autant pour la lessive, la maison, le rasage, etc! Sans huile de palme, sans graisse animale, sans parfum, sans colorant. Que veux-tu de plus?

Pour la recette, il est important d’utiliser un vrai savon de Marseille, car les savons réguliers (avec de la glycérine ajoutée) ne permettront pas à votre lessive de rester liquide.

INGRÉDIENTS

.                  

- 30g de savon de Marseille (râpé ou en copeaux)
- 1 litre d'eau
- 1 c. à soupe (15g) de bicarbonate de soude
- 1 c. à soupe (15g) de carbonate de soude (cristaux de soude) *
- Quelques gouttes d'huile essentielle au choix (facultatif)

* Pour ceux qui se demanderaient, on retrouve les cristaux de soude dans les boutiques de santé naturelle (comme Avril) mais aussi dans plusieurs magasins grande surface dans le rayon lessive. C'est un produit non toxique pour l'environnement, on aime ça!

ÉTAPES

                   

1. Faire bouillir l'eau dans une casserole.
2. Incorporer le savon râpé à l'eau bouillante et bien brasser.
3. Une fois le savon bien fondu, éteindre le feu.
4. Hors du feu, y ajouter le bicarbonate et les cristaux de soude.
5. Laisser reposer et remuer de temps à autre pour faire disparaître la mousse et pour que le mélange ne fixe pas.
6. Une fois la lessive bien froide, enlever le surplus de mousse et verser dans un cruchon.
7. Ajouter les goutes d'huile essentielle (facultatif).

PETIT CONSEIL : Secouez bien avant chaque utilisation et savourez le bonheur que procure un produit fait maison, avec amour! Bien hâte de connaître vos impressions :)

Prêt pour le ménage au naturel ?


MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes

« Fabriquer ses produits ménagers c'est oui, oui et oui! Parce que non seulement c’est écolo et économique, c'est aussi super efficace! »

Ça fait un moment que je n’ai pas partagé avec vous mes petits projets DIY... Aujourd'hui, j’avais donc envie de vous parler d’un incontournable / immanquable: la lessive maison, à base de savon de Marseille.

Je vous partage donc une recette bien connue, qui a fait ses preuves. Ma laveuse ne carbure qu’à ça. Cette lessive est au moins trois fois moins cher que celle du commerce et surtout, elle s’inscrit dans la mouvance « zéro déchet ». Elle fait très bien l’affaire pour les vêtements colorés, noirs ou blancs. Je l’ai testé à l’eau froide et c’est parfait.


LE SAVON DE MARSEILLE
La réputation du savon de Marseille (fait à 72% huile d'olive) n'est plus à faire, il est probablement le plus prisé de tous les savons du monde. Extra pur et biodégradable, il est fabriqué à l’ancienne à la main, au chaudron, depuis des centaines d'années. Il y a infini de recettes sur le web pour des nettoyants naturels à base de ce savon, autant pour la lessive, la maison, le rasage, etc! Sans huile de palme, sans graisse animale, sans parfum, sans colorant. Que veux-tu de plus?

Pour la recette, il est important d’utiliser un vrai savon de Marseille, car les savons réguliers (avec de la glycérine ajoutée) ne permettront pas à votre lessive de rester liquide.

INGRÉDIENTS

.                  

- 30g de savon de Marseille (râpé ou en copeaux)
- 1 litre d'eau
- 1 c. à soupe (15g) de bicarbonate de soude
- 1 c. à soupe (15g) de carbonate de soude (cristaux de soude) *
- Quelques gouttes d'huile essentielle au choix (facultatif)

* Pour ceux qui se demanderaient, on retrouve les cristaux de soude dans les boutiques de santé naturelle (comme Avril) mais aussi dans plusieurs magasins grande surface dans le rayon lessive. C'est un produit non toxique pour l'environnement, on aime ça!

ÉTAPES

                   

1. Faire bouillir l'eau dans une casserole.
2. Incorporer le savon râpé à l'eau bouillante et bien brasser.
3. Une fois le savon bien fondu, éteindre le feu.
4. Hors du feu, y ajouter le bicarbonate et les cristaux de soude.
5. Laisser reposer et remuer de temps à autre pour faire disparaître la mousse et pour que le mélange ne fixe pas.
6. Une fois la lessive bien froide, enlever le surplus de mousse et verser dans un cruchon.
7. Ajouter les goutes d'huile essentielle (facultatif).

PETIT CONSEIL : Secouez bien avant chaque utilisation et savourez le bonheur que procure un produit fait maison, avec amour! Bien hâte de connaître vos impressions :)

Prêt pour le ménage au naturel ?

MAGASINER

« Fabriquer ses produits ménagers c'est oui, oui et oui! Parce que non seulement c’est écolo et économique, c'est aussi super efficace! »

Ça fait un moment que je n’ai pas partagé avec vous mes petits projets DIY... Aujourd'hui, j’avais donc envie de vous parler d’un incontournable / immanquable: la lessive maison, à base de savon de Marseille.

Je vous partage donc une recette bien connue, qui a fait ses preuves. Ma laveuse ne carbure qu’à ça. Cette lessive est au moins trois fois moins cher que celle du commerce et surtout, elle s’inscrit dans la mouvance « zéro déchet ». Elle fait très bien l’affaire pour les vêtements colorés, noirs ou blancs. Je l’ai testé à l’eau froide et c’est parfait.


LE SAVON DE MARSEILLE
La réputation du savon de Marseille (fait à 72% huile d'olive) n'est plus à faire, il est probablement le plus prisé de tous les savons du monde. Extra pur et biodégradable, il est fabriqué à l’ancienne à la main, au chaudron, depuis des centaines d'années. Il y a d’infinies recettes sur le web pour des nettoyants naturels à base de ce savon, autant pour la lessive, la maison, le rasage, etc!

Sans huile de palme, sans graisse animale, sans parfum, sans colorant. Que veux-tu de plus?

Pour la recette, il est important d’utiliser un vrai savon de Marseille, car les savons réguliers (avec de la glycérine ajoutée) ne permettront pas à votre lessive de rester liquide.


LE SAVON DE MARSEILLE
La réputation du savon de Marseille (fait à 72% huile d'olive) n'est plus à faire, il est probablement le plus prisé de tous les savons du monde. Extra pur et biodégradable, il est fabriqué à l’ancienne à la main, au chaudron, depuis des centaines d'années. Il y a infini de recettes sur le web pour des nettoyants naturels à base de ce savon, autant pour la lessive, la maison, le rasage, etc! Sans huile de palme, sans graisse animale, sans parfum, sans colorant. Que veux-tu de plus?

Pour la recette, il est important d’utiliser un vrai savon de Marseille, car les savons réguliers (avec de la glycérine ajoutée) ne permettront pas à votre lessive de rester liquide.

INGRÉDIENTS

.                  

- 30g de savon de Marseille (râpé ou en copeaux)
- 1 litre d'eau
- 1 c. à soupe (15g) de bicarbonate de soude
- 1 c. à soupe (15g) de carbonate de soude (cristaux de soude) *
- Quelques gouttes d'huile essentielle au choix (facultatif)

* Pour ceux qui se demanderaient, on retrouve les cristaux de soude dans les boutiques de santé naturelle (comme Avril) mais aussi dans plusieurs magasins grande surface dans le rayon lessive. C'est un produit non toxique pour l'environnement, on aime ça!

ÉTAPES

                   

1. Faire bouillir l'eau dans une casserole.
2. Incorporer le savon râpé à l'eau bouillante, bien brasser.
3. Une fois le savon complètement fondu, éteindre le feu.
4. Hors du feu, ajouter le bicarbonate de soude et les cristaux de soude.
5. Laisser reposer et remuer de temps à autre pour faire disparaître la mousse et pour que le mélange ne se fixe pas.
6. Une fois la lessive bien froide, enlever le surplus de mousse et verser dans un cruchon.

FACULTATIF: Ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles.

PETIT CONSEIL: Secouez bien avant chaque utilisation et savourez le bonheur que procure un produit maison, fait avec amour! Bien hâte de connaître vos impressions :)

« Le secret du bonheur est de s'intéresser véritablement à tous les détails de la vie quotidienne . »

                                                                                        - William Morris

ÉTAPES

                   

1. Faire bouillir l'eau dans une casserole.
2. Incorporer le savon râpé à l'eau bouillante et bien brasser.
3. Une fois le savon bien fondu, éteindre le feu.
4. Hors du feu, y ajouter le bicarbonate et les cristaux de soude.
5. Laisser reposer et remuer de temps à autre pour faire disparaître la mousse et pour que le mélange ne fixe pas.
6. Une fois la lessive bien froide, enlever le surplus de mousse et verser dans un cruchon.
7. Ajouter les goutes d'huile essentielle (facultatif).

PETIT CONSEIL : Secouez bien avant chaque utilisation et savourez le bonheur que procure un produit fait maison, avec amour! Bien hâte de connaître vos impressions :)

Prêt pour le ménage au naturel ?

Prêt pour le ménage au
naturel ?


MAGASINER

SUR MON X cruchon ambré 1/2 gallon lessive écologique naturel recette savon de marseille

À propos de Sur mon x:

Imaginez un monde dans lequel la grande majorité d' entre nous revenait aux bases et pouvait prendre le temps de bien vivre, célébrait le quotidien, était capable de prendre soin de soi tout comme des autres et à la fin de la journée, se sentirait comblé.


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes



Articles qui pourraient t'intéresser

ENVIE DE PLUS DE SLOW ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on t'en donnes en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR




lire la suite

Décorer avec une oeuvre de Beauchamping

DÉCORATION

Décorer avec une oeuvre
de Beauchamping

Décorer avec une oeuvre de Beauchamping

Un rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l'amour, la famille et les connexions.
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 17 juillet, 2019

Un rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l'amour,
la famille et les connexions.

Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 17 juillet, 2019


« Le monde regorge de petits moments heureux. La chance que vous êtes entourés par eux est énorme. »
- Beauchamping

J’ai connu, à travers Instagram, l’oeuvre de Beauchamping, un célèbre graphiste et directeur artistique vivant maintenant en Californie avec les deux êtres qui lui sont le plus chers; son chat et sa femme. En fait, tous mes comptes favoris étaient remplis de ses oeuvres. La simplicité de ses images et son message m’ont interpellés.


Intriguée, j’ai fait quelques recherches pour savoir qui il était et ce qui l’animait. Lorsque j’ai compris sa démarche slow, je suis immédiatement tombée sous le charme et j’ai voulu partager cela avec vous.

Le travail de Beauchamping constitue un puissant vecteur de sourire pour votre âme et un petit rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l’amour, la famille et les connexions.

En fait, ses œuvres sont faites une par une, à la main, à l'aide d'un processus de transfert de xylène - essentiellement une sérigraphie sans écran - et les œuvres d'art sont minutieusement transférées à la main, pouce par pouce, pour se rendre jusqu’à vous.

Êtes-vous charmés, comme nous, par ces magnifiques tirages noir et blanc?


3 BONNES RAISONS DE COMMANDER MAINTENANT AVEC NOUS
- C'est beaucoup plus écolo de faire une commande en groupe
- Ça vous revient moins cher que de commander directement
- Ça encourage une entreprise d'ici!

INSPIRATIONS:
Vus sur mes comptes coup de coeur du moment :

« Le monde regorge de petits moments heureux. La chance que vous êtes entourés par eux est énorme. »
- Beauchamping

« À une autre époque, je créais les décors des différentes pièces d’un magasin de meuble renommé. J’y choisissais la literie, la couleur des murs, les accessoires et les meubles. Des cadres, j’en ai accrochés des centaines et des centaines dans ma vie. Et depuis quelques temps, je vois sur plusieurs de mes comptes instagram favoris de magnifiques gallery wall. »

J’ai connu, à travers Instagram, l’oeuvre de Beauchamping, un célèbre graphiste et directeur artistique vivant maintenant en Californie avec les deux êtres qui lui sont le plus chers; son chat et sa femme. En fait, tous mes comptes favoris étaient remplis de ses oeuvres. La simplicité de ses images et son message m’ont interpellés.

Ça me donne aussi envie d’en refaire! Mais comme je n’ai pas de grands murs à la maison et que je ne travaille plus en boutique, j’ai pensé comblé cette pulsion créative que le printemps fait renaître… en vous donnant mes meilleurs trucs et mes inspirations!

Faire un gallery wall digne d’un magazine est un art complexe et certaines ne s’y risqueront pas par manque d’assurance, mais avec ces petits trucs aucune raison d’avoir peur.



Intriguée, j’ai fait quelques recherches pour savoir qui il était et ce qui l’animait. Lorsque j’ai compris sa démarche slow, je suis immédiatement tombée sous le charme et j’ai voulu partager cela avec vous.

Le travail de Beauchamping constitue un puissant vecteur de sourire pour votre âme et un petit rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l’amour, la famille et les connexions.

En fait, ses œuvres sont faites une par une, à la main, à l'aide d'un processus de transfert de xylène - essentiellement une sérigraphie sans écran - et les œuvres d'art sont minutieusement transférées à la main, pouce par pouce, pour se rendre jusqu’à vous.

Êtes-vous charmés, comme nous, par ces magnifiques tirages noir et blanc?


3 BONNES RAISONS DE COMMANDER MAINTENANT AVEC NOUS
- C'est beaucoup plus écolo de faire une commande en groupe
- Ça vous revient moins cher que de commander directement
- Ça encourage une entreprise d'ici!

CHOISIR LES OBJETS À ACCROCHER
Comme c’est éclectique, on peut mettre tout ce qui nous parle ou qui touche notre coeur : peinture, illustration, photos, portrait, cadre vintage de différentes tailles. Ce que j’aime est d’y mêler un objet distinctif : ça peut être un miroir, une horloge ou un beau bougeoir mural. Cet ajout aide à casser le rythme rigide des formes rectangulaires.


TRUC POUR UN RÉSULTAT HARMONIEUX
On peut mettre ce qu’on veut, mais il y a des règles à respecter pour créer une harmonie visuelle. Le truc, c’est de créer des liens en choisissant des couleurs, matières ou textures similaire. Par exemple, ici, ça semble hétéroclite, mais le doré se retrouve dans deux des encadrements, puis le noir de certaines peinture se retrouve aussi dans les encadrement de d’autres et l'argenté du miroir dans l'encadrement de gauche. Rien n'est laissé au hasard!!!

COMMENT PROCÉDER
Commencer en découpant dans du papier kraft, du journal ou du carton la forme de vos cadres et objets. Ensuite, disposez-les par terre pour faire des tests en choisissant une pièce maîtresse (souvent la plus grande) et ainsi broder autour. Par exemple, ici la pièce maîtresse est l’encadrement avec des arbres. Dans la séquence visuelle, notre regard se porte d’abord sur elle. L’oeil poursuivra sa lecture de l’ensemble par la suite. On accorde donc à cette pièce un emplacement central.

QUESTIONS FRÉQUENTES

À QUELLE HAUTEUR DOIS-JE POSITIONNER MES CADRES ?
Le milieu de ton cadre ou de ta composition doit arriver au niveau de tes yeux soit approximativement 5’.

AVEC QUOI ACCROCHER MES CADRES ?
J’ai accroché plus de 1000 cadres dans ma vie et un seul a tombé .. oups, oui, mais c’était parce que j’avais tellement accroché de cadres souvent au même endroit qu’il n’y avait plus rien de solide!
Mais ce que je veux dire, c’est qu’il n’est pas nécessaire de mettre des vis papillon ou des chevilles qui font des trous gros comme des piastres. Un simple crochet à cadre suffit ou un bon vieux clou planté à 45 degrés si le cadre est petit.

Et si ton chum capote parce que tu vas FAIRE DES TROUS DANS LE MUR, il y a toujours ça.

COMMENT TRAITER UN ENSEMBLE DE CADRES ?
Au final, cela doit former une entité comme si cela devenait un seul cadre. Généralement, l’espace entre chacune des pièce devrait être au maximum de 2 à 3’’.

Il se peut qu’il y ait des vides, je conseille d’en laisser seulement un au maximum 2 et le vide ne devrait pas dépasser 10’’.

COMPOSITIONS

OPTION 1 :
Pour la composition, certains aiment remplir les murs. Personnellement, ma philosophie est comme à l’habitude : less is more. C’est-à-dire que si tu remplis ton mur au complet, tu vas immanquablement manquer quelques cadres au passage dans ta lecture. L’oeil ne saura plus quoi regarder et sera porter à regarder ailleurs. Donc, même si tu aimes 25 cadres, vas-y par élimination pour ne garder que les meilleurs choix et surtout n’hésite pas à choisir des oeuvres plus grandes que plusieurs petites. Crois-moi le résultat parlera de lui-même!

« Donc, on part d'une pièce maîtresse et on fait une lecture en rond (ou rectangle) pour revenir à la pièce maîtresse. »

Voici des exemples de composition qui sont à mon avis des plus réussis.... ( Parce que, oui j'ai, aussi, étudié l'histoire de l'art et crois-moi, la composition est la clé des plus grand chef d'oeuvre 👩🏻‍🎨 Rien n'est laissé au hasard! )

INSPIRATIONS:
Vus sur mes comptes coup de coeur du moment :

OPTION 2 :
Si tu veux faire un mur complet, il faut le traiter comme une oeuvre complète; comme si c’était un grand tableau. Il n’est pas obligé d’être droit, mais tu devras te tracer un rectangle imaginaire sur ton mur dans lequel tu travailleras. Puis, les pièces choisies devraient être esthétiquement semblable au niveau des couleurs, matières et finis.

Avec ces astuces, on ne peut pas se tromper, mais si tu aimes oser, sache que les règles sont aussi faites pour être brisées!

Envie de faire un gallery wall
toi aussi ?

MAGASINER

INSPIRATIONS:
Vus sur mes comptes coup de coeur du moment :

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes

« Le monde regorge de petits moments heureux. La chance que vous êtes entourés par eux est énorme. »
- Beauchamping

« Le monde regorge de petits moments heureux. La chance que vous êtes entourés par eux est énorme. »
- Beauchamping

J’ai connu, à travers Instagram, l’oeuvre de Beauchamping, un célèbre graphiste et directeur artistique vivant maintenant en Californie avec les deux êtres qui lui sont le plus chers; son chat et sa femme. En fait, tous mes comptes favoris étaient remplis de ses oeuvres. La simplicité de ses images et son message m’ont interpellés.

J’ai connu, à travers Instagram, l’oeuvre de Beauchamping, un célèbre graphiste et directeur artistique vivant maintenant en Californie avec les deux êtres qui lui sont le plus chers; son chat et sa femme. En fait, tous mes comptes favoris étaient remplis de ses oeuvres. La simplicité de ses images et son message m’ont interpellés.



Intriguée, j’ai fait quelques recherches pour savoir qui il était et ce qui l’animait. Lorsque j’ai compris sa démarche slow, je suis immédiatement tombée sous le charme et j’ai voulu partager cela avec vous.

Le travail de Beauchamping constitue un puissant vecteur de sourire pour votre âme et un petit rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l’amour, la famille et les connexions.

En fait, ses œuvres sont faites une par une, à la main, à l'aide d'un processus de transfert de xylène - essentiellement une sérigraphie sans écran - et les œuvres d'art sont minutieusement transférées à la main, pouce par pouce, pour se rendre jusqu’à vous.

Êtes-vous charmés, comme nous, par ces magnifiques tirages noir et blanc?


3 BONNES RAISONS DE COMMANDER MAINTENANT AVEC NOUS
- C'est beaucoup plus écolo de faire une commande en groupe
- Ça vous revient moins cher que de commander directement
- Ça encourage une entreprise d'ici!

Intriguée, j’ai fait quelques recherches pour savoir qui il était et ce qui l’animait. Lorsque j’ai compris sa démarche slow, je suis immédiatement tombée sous le charme et j’ai voulu partager cela avec vous.

Le travail de Beauchamping constitue un puissant vecteur de sourire pour votre âme et un petit rappel quotidien de ce qui compte vraiment: l’amour, la famille et les connexions.

En fait, ses œuvres sont faites une par une, à la main, à l'aide d'un processus de transfert de xylène - essentiellement une sérigraphie sans écran - et les œuvres d'art sont minutieusement transférées à la main, pouce par pouce, pour se rendre jusqu’à vous.

Êtes-vous charmés, comme nous, par ces magnifiques tirages noir et blanc?


3 BONNES RAISONS DE COMMANDER MAINTENANT AVEC NOUS
- C'est beaucoup plus écolo de faire une commande en groupe
- Ça vous revient moins cher que de commander directement
- Ça encourage une entreprise d'ici!

INSPIRATIONS:
Vus sur mes comptes coup de coeur du moment :

INSPIRATIONS:
Vus sur mes comptes coup de coeur du moment :

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes



Articles qui risquent de t'intéresser

ENVIE DE PLUS DE SLOW ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on t'en donnes en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR



lire la suite

Comment avoir une relation saine avec la technologie et les réseaux sociaux?

GUIDE #SLOWLIFE

Comment avoir une relation saine avec la technologie et les réseaux sociaux?

Comment avoir une relation saine avec la technologie et les
réseaux sociaux?

Je poste, donc je suis. Si je ne poste pas, qui suis-je alors?
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 25 mai, 2019

Je poste, donc je suis. Si je ne poste pas, qui suis-je alors?
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 25 mai, 2019


« Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs de Harvard ont indiqué que le fait de parler de soi par le biais des médias sociaux active la dopamine (l’hormone du bonheur). Il s’agirait là d’une sensation de plaisir aussi grande que celles associées à la nourriture, l’alcool, l'argent et le sexe.»

« Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs de Harvard ont indiqué que le fait de parler de soi par le biais des médias sociaux active la dopamine (l’hormone du bonheur). Il s’agirait là d’une sensation de plaisir aussi grande que celles associées à la nourriture, l’alcool, l'argent et le sexe.»

Pas étonnant donc qu’on y développe une addiction. Mais tout ce qui est consommé à l’excès conduit inévitablement à une relation amour-haine… Parce que, on ne se le cachera pas: pas de réponse à un message texte, peu de like sur nos photos ou la trop parfaite maison d’une telle peut nous rendre complètement à l’envers à l’occasion.

Pas étonnant donc qu’on y développe une addiction. Mais tout ce qui est consommé à l’excès conduit inévitablement à une relation amour-haine… Parce que, on ne se le cachera pas: pas de réponse à un message texte, peu de like sur nos photos ou la trop parfaite maison d’une telle peut nous rendre complètement à l’envers à l’occasion.



POURQUOI SOMMES-NOUS ACCROS?

POURQUOI SOMMES-NOUS ACCROS?

Simon Sinek, un expert en leadership dont je suis une grande fan, a traité du sujet dans une de ses conférences disponibles sur YouTube. Lorsque l’on reçoit un texte, nous nous sentons bien, dit-il. Lorsqu’on se sent seul ou un peu déprimé, certains d'entre nous peuvent envoyer des textos à 10 amis en leur disant seulement : salut, salut, salut..

Selon lui, la raison en est fort simple: ça fait du bien d’obtenir une réponse. C’est la dopamine qui agit. C'est pourquoi nous comptons le nombre de likes, et retournons dix fois pour voir * Est-ce que mon Instagram a ralenti ou quoi? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal, est-ce qu'ils ne m'aiment plus? *

Et malheureusement, si l’alcool, le tabac, les jeux et loteries sont réservés aux adultes, la nouvelle génération a été laissée à elle-même, sans mise en garde et s’est servie dans le bar ouvert de la techno. Ils ont un accès libre à ce produit chimique qui provoque une forte dépendance, au moment même où ils sont sous le stress de l’adolescence.

Il ajoute que la majorité des gens vivant un stress financier, social, ou au travail, se tournent vers les autres pour en discuter et ainsi alléger leur état d’esprit et se sentir épaulés, mais, comme la génération des milléniaux, ils n’ont pas appris à nouer de profondes relations. En effet, ils admettront que nombre de leurs relations sont superficielles. Ils admettront qu'ils ne comptent pas sur leurs amis. Ils confieront même que leurs amis sont susceptibles d’annuler un rendez-vous, si quelque chose de mieux se présente, car ils n’ont jamais pratiqué ces compétences.

Ainsi, lorsque des tensions importantes se manifestent dans leur vie, ils ne se tournent pas vers une personne mais vers les médias sociaux, ce qui leur permet de se retirer temporairement et de trouver une forme de paix. Mais, nous le savons tous maintenant; les personnes qui passent plus de temps sur Facebook souffrent davantage de dépression que les personnes qui passent moins de temps sur ce réseau.

Simon Sinek illustre le dark side de la techno par des exemples dans lesquels on se reconnaîtra: si vous êtes assis à un dîner avec vos amis et que vous envoyez des textos à quelqu'un qui n'est pas là, c'est un problème. Si vous êtes en réunion avec des personnes que vous devriez écouter et que vous mettez votre téléphone sur la table, vous envoyez un message au reste de la pièce (vous n’êtes pas si importants que cela). Et le fait que vous ne pouvez pas le ranger, c'est parce que vous êtes accro, fait-il valoir.

Ça ne m’étonne donc plus quand j’entends parler de la nouvelle tendance de retraites de médias sociaux. On voit les gens annoncer qu’ils font des pauses de cellulaires de quelques jours, pour ensuite en vanter les mérites sur leur mental. Cela me fait penser aux régimes que l’on s’inflige trop souvent. Après avoir abusé du sel et du gras, voilà qu’on décide de cesser de s’alimenter pour se sentir bien à nouveau. Ce qui n’est pas mal en soit, mais peut-être pas la solution la plus efficace à long terme.

Or, tout comme l’alimentation, il y a un moyen d’entretenir une relation saine. Car le problème n’est pas le cellulaire, Facebook ou Instagram, qui peuvent être des outils formidables, il est dans l’abus, car au même titre que l’alcool, la drogue et les jeux, ils peuvent faire de votre vie un cauchemar.

Simon Sinek, un expert en leadership dont je suis une grande fan, a traité du sujet dans une de ses conférences disponibles sur YouTube. Lorsque l’on reçoit un texte, nous nous sentons bien, dit-il. Lorsqu’on se sent seul ou un peu déprimé, certains d'entre nous peuvent envoyer des textos à 10 amis en leur disant seulement : salut, salut, salut..

Selon lui, la raison en est fort simple: ça fait du bien d’obtenir une réponse. C’est la dopamine qui agit. C'est pourquoi nous comptons le nombre de likes, et retournons dix fois pour voir * Est-ce que mon Instagram a ralenti ou quoi? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal, est-ce qu'ils ne m'aiment plus? *

Et malheureusement, si l’alcool, le tabac, les jeux et loteries sont réservés aux adultes, la nouvelle génération a été laissée à elle-même, sans mise en garde et s’est servie dans le bar ouvert de la techno. Ils ont un accès libre à ce produit chimique qui provoque une forte dépendance, au moment même où ils sont sous le stress de l’adolescence.

Il ajoute que la majorité des gens vivant un stress financier, social, ou au travail, se tournent vers les autres pour en discuter et ainsi alléger leur état d’esprit et se sentir épaulés, mais, comme la génération des milléniaux, ils n’ont pas appris à nouer de profondes relations. En effet, ils admettront que nombre de leurs relations sont superficielles. Ils admettront qu'ils ne comptent pas sur leurs amis. Ils confieront même que leurs amis sont susceptibles d’annuler un rendez-vous, si quelque chose de mieux se présente, car ils n’ont jamais pratiqué ces compétences.

Ainsi, lorsque des tensions importantes se manifestent dans leur vie, ils ne se tournent pas vers une personne mais vers les médias sociaux, ce qui leur permet de se retirer temporairement et de trouver une forme de paix. Mais, nous le savons tous maintenant; les personnes qui passent plus de temps sur Facebook souffrent davantage de dépression que les personnes qui passent moins de temps sur ce réseau.

Simon Sinek illustre le dark side de la techno par des exemples dans lesquels on se reconnaîtra: si vous êtes assis à un dîner avec vos amis et que vous envoyez des textos à quelqu'un qui n'est pas là, c'est un problème. Si vous êtes en réunion avec des personnes que vous devriez écouter et que vous mettez votre téléphone sur la table, vous envoyez un message au reste de la pièce (vous n’êtes pas si importants que cela). Et le fait que vous ne pouvez pas le ranger, c'est parce que vous êtes accro, fait-il valoir.

Ça ne m’étonne donc plus quand j’entends parler de la nouvelle tendance de retraites de médias sociaux. On voit les gens annoncer qu’ils font des pauses de cellulaires de quelques jours, pour ensuite en vanter les mérites sur leur mental. Cela me fait penser aux régimes que l’on s’inflige trop souvent. Après avoir abusé du sel et du gras, voilà qu’on décide de cesser de s’alimenter pour se sentir bien à nouveau. Ce qui n’est pas mal en soit, mais peut-être pas la solution la plus efficace à long terme.

Or, tout comme l’alimentation, il y a un moyen d’entretenir une relation saine. Car le problème n’est pas le cellulaire, Facebook ou Instagram, qui peuvent être des outils formidables, il est dans l’abus, car au même titre que l’alcool, la drogue et les jeux, ils peuvent faire de votre vie un cauchemar.


COMMENT ENTRETENIR UNE RELATION SAINE AVEC LA TECHNOLOGIE?

COMMENT ENTRETENIR UNE RELATION SAINE AVEC LA TECHNOLOGIE?

Si vous sentez que tout ça prend trop de place dans votre vie et que vous aimeriez un peu plus d’authenticité, voici mes petits trucs pour se distancer un peu de la techno et, surtout, pour tendre vers l’équilibre.

ÉTAPE 1 - VIVRE EN CONSCIENCE
Prenons conscience du temps consacré à nos téléphones. Évaluons le degré de stress que son utilisation engendre. On ne parle pas ici d’interdiction, juste d’introspection. Qu’est-ce qui vous motive à garder les médias sociaux constamment au bout de vos doigts? Sans jugement, seulement de l’amour propre, cela pourra être très éclairant de répondre à ces questions:

Qu’est ce que je cherche exactement? Est-ce nécessaire ? Suis-je dans un état d’esprit plus vulnérable? Pourrais-je faire quelque chose de plus satisfaisant?

ÉTAPE 2 - TROUVER CE À QUOI VOUS ASPIREZ
Si vous dressez la liste des choses négatives qu’apportent la technologie et les réseaux sociaux, il y a outre le mal-être qu’il peut créer, l’énorme quantité de temps qu’il consomme. Il y a sûrement beaucoup de choses plus authentiques et tangibles que vous aimeriez faire qui pourrait venir contre-balancer ce monde virtuel et ainsi donner un plus grand sens à votre vie.

Dressez-en une liste et commencez par ce qui vous tente le plus. Toucher, sentir, créer, voir, donner, entendre, vibrer. Tout cela appartient au moment réel et permet de se sentir vraiment connecté et d’appartenir au moment présent. Et lorsqu’on y est, un espace se crée et le stress se dissipe tranquillement!

ÉTAPE 3 - REMPLACER LA DOPAMINE
Bien que plaisante, comme elle est sujette à la dépendance, on essaie de se trouver un passe-temps plus créatif ou une activité qui nous manque ou qu’on a envie d’essayer. La lecture, le tricot, le bricolage, la cuisine ou toute autre expérience sensorielle et faite à la main peut aider à s’ancrer dans le moment et à trouver une certaine satisfaction.

Parce qu’évidemment, supprimer une mauvaise habitude n’est souvent pas efficace. Le fait de lutter contre celle-ci renforce notre désir de l’obtenir. Ainsi, en changeant la direction, notre cerveau se laissera plus facilement guider et créera moins de résistance en lui proposant autre chose.

Et si ce n’est pas assez pour vous, bougez, allez marcher, méditez; les hormones de bien-être s’activeront de nouveau, mais sous une forme beaucoup plus saine!

ÉTAPE 4 - RENFORCER VOS CONNECTIONS

Je vous en parlais ici, selon une étude réalisée sur plus de 75 ans par 4 générations de chercheurs d’Harvard: la raison principale du bonheur et de la bonne santé serait due à la qualité des relations que nous entretenons. Alors, passez du temps avec les gens que vous aimez. Soyez sans filtre. Vous verrez qu’on vous renverra naturellement l’écoute et l’empathie dont vous ferez preuve en personne. Déposez vos cellulaires et discutez simplement avec vos enfants, votre chum ou votre meilleur amie, apprenez à les connaître réellement et à apprécier toute leur complexité. Ça prendra du temps, mais soyez indulgent, soyez juste là, présent, sur une base répétitive, le reste se fera tout seul!

Envoyez du love virtuel, c’est facile, on like quelqu’un, on devient son ami, mais ce ne sera jamais aussi significatif que d’aider quelqu’un à déménager ou simplement de savoir que peu importe la situation, une personne est là pour nous.

 

ÉTAPE 1 - VIVRE EN CONSCIENCE
Prenons conscience du temps consacré à nos téléphones. Évaluons le degré de stress que son utilisation engendre. On ne parle pas ici d’interdiction, juste d’introspection. Qu’est-ce qui vous motive à garder les médias sociaux constamment au bout de vos doigts? Sans jugement, seulement de l’amour propre, cela pourra être très éclairant de répondre à ces questions:

Qu’est ce que je cherche exactement? Est-ce nécessaire ? Suis-je dans un état d’esprit plus vulnérable? Pourrais-je faire quelque chose de plus satisfaisant?

ÉTAPE 2 - TROUVER CE À QUOI VOUS ASPIREZ
Si vous dressez la liste des choses négatives qu’apportent la technologie et les réseaux sociaux, il y a outre le mal-être qu’il peut créer, l’énorme quantité de temps qu’il consomme. Il y a sûrement beaucoup de choses plus authentiques et tangibles que vous aimeriez faire qui pourrait venir contre-balancer ce monde virtuel et ainsi donner un plus grand sens à votre vie.

Dressez-en une liste et commencez par ce qui vous tente le plus. Toucher, sentir, créer, voir, donner, entendre, vibrer. Tout cela appartient au moment réel et permet de se sentir vraiment connecté et d’appartenir au moment présent. Et lorsqu’on y est, un espace se crée et le stress se dissipe tranquillement!

ÉTAPE 3 - REMPLACER LA DOPAMINE
Bien que plaisante, comme elle est sujette à la dépendance, on essaie de se trouver un passe-temps plus créatif ou une activité qui nous manque ou qu’on a envie d’essayer. La lecture, le tricot, le bricolage, la cuisine ou toute autre expérience sensorielle et faite à la main peut aider à s’ancrer dans le moment et à trouver une certaine satisfaction.

Parce qu’évidemment, supprimer une mauvaise habitude n’est souvent pas efficace. Le fait de lutter contre celle-ci renforce notre désir de l’obtenir. Ainsi, en changeant la direction, notre cerveau se laissera plus facilement guider et créera moins de résistance en lui proposant autre chose.

Et si ce n’est pas assez pour vous, bougez, allez marcher, méditez; les hormones de bien-être s’activeront de nouveau, mais sous une forme beaucoup plus saine!

ÉTAPE 4 - RENFORCER VOS CONNECTIONS

Je vous en parlais ici, selon une étude réalisée sur plus de 75 ans par 4 générations de chercheurs d’Harvard: la raison principale du bonheur et de la bonne santé serait due à la qualité des relations que nous entretenons. Alors, passez du temps avec les gens que vous aimez. Soyez sans filtre. Vous verrez qu’on vous renverra naturellement l’écoute et l’empathie dont vous ferez preuve en personne. Déposez vos cellulaires et discutez simplement avec vos enfants, votre chum ou votre meilleur amie, apprenez à les connaître réellement et à apprécier toute leur complexité. Ça prendra du temps, mais soyez indulgent, soyez juste là, présent, sur une base répétitive, le reste se fera tout seul!

Envoyez du love virtuel, c’est facile, on like quelqu’un, on devient son ami, mais ce ne sera jamais aussi significatif que d’aider quelqu’un à déménager ou simplement de savoir que peu importe la situation, une personne est là pour nous.

 

Sur ce, grande communauté Sur mon x, je nous souhaite d'être connectées, équilibrées et bien présentes pour tranquillement tendre vers une vie plus slow!

Sur ce, grande communauté Sur mon x, je nous souhaite d'être connectées, équilibrées et bien présentes pour tranquillement tendre vers une vie plus slow!

Envie de prendre ça slow ?

Envie de prendre ça slow ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes

« Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs de Harvard ont indiqué que le fait de parler de soi par le biais des médias sociaux active la dopamine (l’hormone du bonheur). Il s’agirait là d’une sensation de plaisir aussi grande que celles associées à la nourriture, l’alcool, l'argent et le sexe.»

Pas étonnant donc qu’on y développe une addiction. Mais tout ce qui est consommé à l’excès conduit inévitablement à une relation amour-haine… Parce que, on ne se le cachera pas: pas de réponse à un message texte, peu de like sur nos photos ou la trop parfaite maison d’une telle peut nous rendre complètement à l’envers à l’occasion.

POURQUOI SOMMES-NOUS ACCROS?

Simon Sinek, un expert en leadership dont je suis une grande fan, a traité du sujet dans une de ses conférences disponibles sur YouTube. Lorsque l’on reçoit un texte, nous nous sentons bien, dit-il. Lorsqu’on se sent seul ou un peu déprimé, certains d'entre nous peuvent envoyer des textos à 10 amis en leur disant seulement : salut, salut, salut..

Selon lui, la raison en est fort simple: ça fait du bien d’obtenir une réponse. C’est la dopamine qui agit. C'est pourquoi nous comptons le nombre de likes, et retournons dix fois pour voir * Est-ce que mon Instagram a ralenti ou quoi? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal, est-ce qu'ils ne m'aiment plus? *

Et malheureusement, si l’alcool, le tabac, les jeux et loteries sont réservés aux adultes, la nouvelle génération a été laissée à elle-même, sans mise en garde et s’est servie dans le bar ouvert de la techno. Ils ont un accès libre à ce produit chimique qui provoque une forte dépendance, au moment même où ils sont sous le stress de l’adolescence.

Il ajoute que la majorité des gens vivant un stress financier, social, ou au travail, se tournent vers les autres pour en discuter et ainsi alléger leur état d’esprit et se sentir épaulés, mais, comme la génération des milléniaux, ils n’ont pas appris à nouer de profondes relations. En effet, ils admettront que nombre de leurs relations sont superficielles. Ils admettront qu'ils ne comptent pas sur leurs amis. Ils confieront même que leurs amis sont susceptibles d’annuler un rendez-vous, si quelque chose de mieux se présente, car ils n’ont jamais pratiqué ces compétences.

Ainsi, lorsque des tensions importantes se manifestent dans leur vie, ils ne se tournent pas vers une personne mais vers les médias sociaux, ce qui leur permet de se retirer temporairement et de trouver une forme de paix. Mais, nous le savons tous maintenant; les personnes qui passent plus de temps sur Facebook souffrent davantage de dépression que les personnes qui passent moins de temps sur ce réseau.

Simon Sinek illustre le dark side de la techno par des exemples dans lesquels on se reconnaîtra: si vous êtes assis à un dîner avec vos amis et que vous envoyez des textos à quelqu'un qui n'est pas là, c'est un problème. Si vous êtes en réunion avec des personnes que vous devriez écouter et que vous mettez votre téléphone sur la table, vous envoyez un message au reste de la pièce (vous n’êtes pas si importants que cela). Et le fait que vous ne pouvez pas le ranger, c'est parce que vous êtes accro, fait-il valoir.

Ça ne m’étonne donc plus quand j’entends parler de la nouvelle tendance de retraites de médias sociaux. On voit les gens annoncer qu’ils font des pauses de cellulaires de quelques jours, pour ensuite en vanter les mérites sur leur mental. Cela me fait penser aux régimes que l’on s’inflige trop souvent. Après avoir abusé du sel et du gras, voilà qu’on décide de cesser de s’alimenter pour se sentir bien à nouveau. Ce qui n’est pas mal en soit, mais peut-être pas la solution la plus efficace à long terme.

Or, tout comme l’alimentation, il y a un moyen d’entretenir une relation saine. Car le problème n’est pas le cellulaire, Facebook ou Instagram, qui peuvent être des outils formidables, il est dans l’abus, car au même titre que l’alcool, la drogue et les jeux, ils peuvent faire de votre vie un cauchemar.

COMMENT ENTRETENIR UNE RELATION SAINE AVEC LA TECHNOLOGIE?

Si vous sentez que tout ça prend trop de place dans votre vie et que vous aimeriez un peu plus d’authenticité, voici mes petits trucs pour se distancer un peu de la techno et, surtout, pour tendre vers l’équilibre.

ÉTAPE 1 - VIVRE EN CONSCIENCE
Prenons conscience du temps consacré à nos téléphones. Évaluons le degré de stress que son utilisation engendre. On ne parle pas ici d’interdiction, juste d’introspection. Qu’est-ce qui vous motive à garder les médias sociaux constamment au bout de vos doigts? Sans jugement, seulement de l’amour propre, cela pourra être très éclairant de répondre à ces questions:

Qu’est ce que je cherche exactement? Est-ce nécessaire ? Suis-je dans un état d’esprit plus vulnérable? Pourrais-je faire quelque chose de plus satisfaisant?

ÉTAPE 2 - TROUVER CE À QUOI VOUS ASPIREZ
Si vous dressez la liste des choses négatives qu’apportent la technologie et les réseaux sociaux, il y a outre le mal-être qu’il peut créer, l’énorme quantité de temps qu’il consomme. Il y a sûrement beaucoup de choses plus authentiques et tangibles que vous aimeriez faire qui pourrait venir contre-balancer ce monde virtuel et ainsi donner un plus grand sens à votre vie.

Dressez-en une liste et commencez par ce qui vous tente le plus. Toucher, sentir, créer, voir, donner, entendre, vibrer. Tout cela appartient au moment réel et permet de se sentir vraiment connecté et d’appartenir au moment présent. Et lorsqu’on y est, un espace se crée et le stress se dissipe tranquillement!

ÉTAPE 3 - REMPLACER LA DOPAMINE
Bien que plaisante, comme elle est sujette à la dépendance, on essaie de se trouver un passe-temps plus créatif ou une activité qui nous manque ou qu’on a envie d’essayer. La lecture, le tricot, le bricolage, la cuisine ou toute autre expérience sensorielle et faite à la main peut aider à s’ancrer dans le moment et à trouver une certaine satisfaction.

Parce qu’évidemment, supprimer une mauvaise habitude n’est souvent pas efficace. Le fait de lutter contre celle-ci renforce notre désir de l’obtenir. Ainsi, en changeant la direction, notre cerveau se laissera plus facilement guider et créera moins de résistance en lui proposant autre chose.

Et si ce n’est pas assez pour vous, bougez, allez marcher, méditez; les hormones de bien-être s’activeront de nouveau, mais sous une forme beaucoup plus saine!

ÉTAPE 4 - RENFORCER VOS CONNECTIONS

Je vous en parlais ici, selon une étude réalisée sur plus de 75 ans par 4 générations de chercheurs d’Harvard: la raison principale du bonheur et de la bonne santé serait due à la qualité des relations que nous entretenons. Alors, passez du temps avec les gens que vous aimez. Soyez sans filtre. Vous verrez qu’on vous renverra naturellement l’écoute et l’empathie dont vous ferez preuve en personne. Déposez vos cellulaires et discutez simplement avec vos enfants, votre chum ou votre meilleur amie, apprenez à les connaître réellement et à apprécier toute leur complexité. Ça prendra du temps, mais soyez indulgent, soyez juste là, présent, sur une base répétitive, le reste se fera tout seul!

Envoyez du love virtuel, c’est facile, on like quelqu’un, on devient son ami, mais ce ne sera jamais aussi significatif que d’aider quelqu’un à déménager ou simplement de savoir que peu importe la situation, une personne est là pour nous.

 

Sur ce, grande communauté Sur mon x, je nous souhaite d'être connectées, équilibrées et bien présentes pour tranquillement tendre vers une vie plus slow!

Envie de prendre ça slow ?

MAGASINER

« Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs de Harvard ont indiqué que le fait de parler de soi par le biais des médias sociaux active la dopamine (l’hormone du bonheur). Il s’agirait là d’une sensation de plaisir aussi grande que celles associées à la nourriture, l’alcool, l'argent et le sexe.»

« Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs de Harvard ont indiqué que le fait de parler de soi par le biais des médias sociaux active la dopamine (l’hormone du bonheur). Il s’agirait là d’une sensation de plaisir aussi grande que celles associées à la nourriture, l’alcool, l'argent et le sexe.»

Pas étonnant donc qu’on y développe une addiction. Mais tout ce qui est consommé à l’excès conduit inévitablement à une relation amour-haine… Parce que, on ne se le cachera pas: pas de réponse à un message texte, peu de like sur nos photos ou la trop parfaite maison d’une telle peut nous rendre complètement à l’envers à l’occasion.

Pas étonnant donc qu’on y développe une addiction. Mais tout ce qui est consommé à l’excès conduit inévitablement à une relation amour-haine… Parce que, on ne se le cachera pas: pas de réponse à un message texte, peu de like sur nos photos ou la trop parfaite maison d’une telle peut nous rendre complètement à l’envers à l’occasion.



POURQUOI SOMMES-NOUS ACCROS?

POURQUOI SOMMES-NOUS ACCROS?

Simon Sinek, un expert en leadership dont je suis une grande fan, a traité du sujet dans une de ses conférences disponibles sur YouTube. Lorsque l’on reçoit un texte, nous nous sentons bien, dit-il. Lorsqu’on se sent seul ou un peu déprimé, certains d'entre nous peuvent envoyer des textos à 10 amis en leur disant seulement : salut, salut, salut..

Selon lui, la raison en est fort simple: ça fait du bien d’obtenir une réponse. C’est la dopamine qui agit. C'est pourquoi nous comptons le nombre de likes, et retournons dix fois pour voir * Est-ce que mon Instagram a ralenti ou quoi? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal, est-ce qu'ils ne m'aiment plus? *

Et malheureusement, si l’alcool, le tabac, les jeux et loteries sont réservés aux adultes, la nouvelle génération a été laissée à elle-même, sans mise en garde et s’est servie dans le bar ouvert de la techno. Ils ont un accès libre à ce produit chimique qui provoque une forte dépendance, au moment même où ils sont sous le stress de l’adolescence.

Il ajoute que la majorité des gens vivant un stress financier, social, ou au travail, se tournent vers les autres pour en discuter et ainsi alléger leur état d’esprit et se sentir épaulés, mais, comme la génération des milléniaux, ils n’ont pas appris à nouer de profondes relations. En effet, ils admettront que nombre de leurs relations sont superficielles. Ils admettront qu'ils ne comptent pas sur leurs amis. Ils confieront même que leurs amis sont susceptibles d’annuler un rendez-vous, si quelque chose de mieux se présente, car ils n’ont jamais pratiqué ces compétences.

Ainsi, lorsque des tensions importantes se manifestent dans leur vie, ils ne se tournent pas vers une personne mais vers les médias sociaux, ce qui leur permet de se retirer temporairement et de trouver une forme de paix. Mais, nous le savons tous maintenant; les personnes qui passent plus de temps sur Facebook souffrent davantage de dépression que les personnes qui passent moins de temps sur ce réseau.

Simon Sinek illustre le dark side de la techno par des exemples dans lesquels on se reconnaîtra: si vous êtes assis à un dîner avec vos amis et que vous envoyez des textos à quelqu'un qui n'est pas là, c'est un problème. Si vous êtes en réunion avec des personnes que vous devriez écouter et que vous mettez votre téléphone sur la table, vous envoyez un message au reste de la pièce (vous n’êtes pas si importants que cela). Et le fait que vous ne pouvez pas le ranger, c'est parce que vous êtes accro, fait-il valoir.

Ça ne m’étonne donc plus quand j’entends parler de la nouvelle tendance de retraites de médias sociaux. On voit les gens annoncer qu’ils font des pauses de cellulaires de quelques jours, pour ensuite en vanter les mérites sur leur mental. Cela me fait penser aux régimes que l’on s’inflige trop souvent. Après avoir abusé du sel et du gras, voilà qu’on décide de cesser de s’alimenter pour se sentir bien à nouveau. Ce qui n’est pas mal en soit, mais peut-être pas la solution la plus efficace à long terme.

Or, tout comme l’alimentation, il y a un moyen d’entretenir une relation saine. Car le problème n’est pas le cellulaire, Facebook ou Instagram, qui peuvent être des outils formidables, il est dans l’abus, car au même titre que l’alcool, la drogue et les jeux, ils peuvent faire de votre vie un cauchemar.

Simon Sinek, un expert en leadership dont je suis une grande fan, a traité du sujet dans une de ses conférences disponibles sur YouTube. Lorsque l’on reçoit un texte, nous nous sentons bien, dit-il. Lorsqu’on se sent seul ou un peu déprimé, certains d'entre nous peuvent envoyer des textos à 10 amis en leur disant seulement : salut, salut, salut..

Selon lui, la raison en est fort simple: ça fait du bien d’obtenir une réponse. C’est la dopamine qui agit. C'est pourquoi nous comptons le nombre de likes, et retournons dix fois pour voir * Est-ce que mon Instagram a ralenti ou quoi? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal, est-ce qu'ils ne m'aiment plus? *

Et malheureusement, si l’alcool, le tabac, les jeux et loteries sont réservés aux adultes, la nouvelle génération a été laissée à elle-même, sans mise en garde et s’est servie dans le bar ouvert de la techno. Ils ont un accès libre à ce produit chimique qui provoque une forte dépendance, au moment même où ils sont sous le stress de l’adolescence.

Il ajoute que la majorité des gens vivant un stress financier, social, ou au travail, se tournent vers les autres pour en discuter et ainsi alléger leur état d’esprit et se sentir épaulés, mais, comme la génération des milléniaux, ils n’ont pas appris à nouer de profondes relations. En effet, ils admettront que nombre de leurs relations sont superficielles. Ils admettront qu'ils ne comptent pas sur leurs amis. Ils confieront même que leurs amis sont susceptibles d’annuler un rendez-vous, si quelque chose de mieux se présente, car ils n’ont jamais pratiqué ces compétences.

Ainsi, lorsque des tensions importantes se manifestent dans leur vie, ils ne se tournent pas vers une personne mais vers les médias sociaux, ce qui leur permet de se retirer temporairement et de trouver une forme de paix. Mais, nous le savons tous maintenant; les personnes qui passent plus de temps sur Facebook souffrent davantage de dépression que les personnes qui passent moins de temps sur ce réseau.

Simon Sinek illustre le dark side de la techno par des exemples dans lesquels on se reconnaîtra: si vous êtes assis à un dîner avec vos amis et que vous envoyez des textos à quelqu'un qui n'est pas là, c'est un problème. Si vous êtes en réunion avec des personnes que vous devriez écouter et que vous mettez votre téléphone sur la table, vous envoyez un message au reste de la pièce (vous n’êtes pas si importants que cela). Et le fait que vous ne pouvez pas le ranger, c'est parce que vous êtes accro, fait-il valoir.

Ça ne m’étonne donc plus quand j’entends parler de la nouvelle tendance de retraites de médias sociaux. On voit les gens annoncer qu’ils font des pauses de cellulaires de quelques jours, pour ensuite en vanter les mérites sur leur mental. Cela me fait penser aux régimes que l’on s’inflige trop souvent. Après avoir abusé du sel et du gras, voilà qu’on décide de cesser de s’alimenter pour se sentir bien à nouveau. Ce qui n’est pas mal en soit, mais peut-être pas la solution la plus efficace à long terme.

Or, tout comme l’alimentation, il y a un moyen d’entretenir une relation saine. Car le problème n’est pas le cellulaire, Facebook ou Instagram, qui peuvent être des outils formidables, il est dans l’abus, car au même titre que l’alcool, la drogue et les jeux, ils peuvent faire de votre vie un cauchemar.


COMMENT ENTRETENIR UNE RELATION SAINE AVEC LA TECHNOLOGIE?

COMMENT ENTRETENIR UNE RELATION SAINE AVEC LA TECHNOLOGIE?

Si vous sentez que tout ça prend trop de place dans votre vie et que vous aimeriez un peu plus d’authenticité, voici mes petits trucs pour se distancer un peu de la techno et, surtout, pour tendre vers l’équilibre.

ÉTAPE 1 - VIVRE EN CONSCIENCE
Prenons conscience du temps consacré à nos téléphones. Évaluons le degré de stress que son utilisation engendre. On ne parle pas ici d’interdiction, juste d’introspection. Qu’est-ce qui vous motive à garder les médias sociaux constamment au bout de vos doigts? Sans jugement, seulement de l’amour propre, cela pourra être très éclairant de répondre à ces questions:

Qu’est ce que je cherche exactement? Est-ce nécessaire ? Suis-je dans un état d’esprit plus vulnérable? Pourrais-je faire quelque chose de plus satisfaisant?

ÉTAPE 2 - TROUVER CE À QUOI VOUS ASPIREZ
Si vous dressez la liste des choses négatives qu’apportent la technologie et les réseaux sociaux, il y a outre le mal-être qu’il peut créer, l’énorme quantité de temps qu’il consomme. Il y a sûrement beaucoup de choses plus authentiques et tangibles que vous aimeriez faire qui pourrait venir contre-balancer ce monde virtuel et ainsi donner un plus grand sens à votre vie.

Dressez-en une liste et commencez par ce qui vous tente le plus. Toucher, sentir, créer, voir, donner, entendre, vibrer. Tout cela appartient au moment réel et permet de se sentir vraiment connecté et d’appartenir au moment présent. Et lorsqu’on y est, un espace se crée et le stress se dissipe tranquillement!

ÉTAPE 3 - REMPLACER LA DOPAMINE
Bien que plaisante, comme elle est sujette à la dépendance, on essaie de se trouver un passe-temps plus créatif ou une activité qui nous manque ou qu’on a envie d’essayer. La lecture, le tricot, le bricolage, la cuisine ou toute autre expérience sensorielle et faite à la main peut aider à s’ancrer dans le moment et à trouver une certaine satisfaction.

Parce qu’évidemment, supprimer une mauvaise habitude n’est souvent pas efficace. Le fait de lutter contre celle-ci renforce notre désir de l’obtenir. Ainsi, en changeant la direction, notre cerveau se laissera plus facilement guider et créera moins de résistance en lui proposant autre chose.

Et si ce n’est pas assez pour vous, bougez, allez marcher, méditez; les hormones de bien-être s’activeront de nouveau, mais sous une forme beaucoup plus saine!

ÉTAPE 4 - RENFORCER VOS CONNECTIONS

Je vous en parlais ici, selon une étude réalisée sur plus de 75 ans par 4 générations de chercheurs d’Harvard: la raison principale du bonheur et de la bonne santé serait due à la qualité des relations que nous entretenons. Alors, passez du temps avec les gens que vous aimez. Soyez sans filtre. Vous verrez qu’on vous renverra naturellement l’écoute et l’empathie dont vous ferez preuve en personne. Déposez vos cellulaires et discutez simplement avec vos enfants, votre chum ou votre meilleur amie, apprenez à les connaître réellement et à apprécier toute leur complexité. Ça prendra du temps, mais soyez indulgent, soyez juste là, présent, sur une base répétitive, le reste se fera tout seul!

Envoyez du love virtuel, c’est facile, on like quelqu’un, on devient son ami, mais ce ne sera jamais aussi significatif que d’aider quelqu’un à déménager ou simplement de savoir que peu importe la situation, une personne est là pour nous.

 

ÉTAPE 1 - VIVRE EN CONSCIENCE
Prenons conscience du temps consacré à nos téléphones. Évaluons le degré de stress que son utilisation engendre. On ne parle pas ici d’interdiction, juste d’introspection. Qu’est-ce qui vous motive à garder les médias sociaux constamment au bout de vos doigts? Sans jugement, seulement de l’amour propre, cela pourra être très éclairant de répondre à ces questions:

Qu’est ce que je cherche exactement? Est-ce nécessaire ? Suis-je dans un état d’esprit plus vulnérable? Pourrais-je faire quelque chose de plus satisfaisant?

ÉTAPE 2 - TROUVER CE À QUOI VOUS ASPIREZ
Si vous dressez la liste des choses négatives qu’apportent la technologie et les réseaux sociaux, il y a outre le mal-être qu’il peut créer, l’énorme quantité de temps qu’il consomme. Il y a sûrement beaucoup de choses plus authentiques et tangibles que vous aimeriez faire qui pourrait venir contre-balancer ce monde virtuel et ainsi donner un plus grand sens à votre vie.

Dressez-en une liste et commencez par ce qui vous tente le plus. Toucher, sentir, créer, voir, donner, entendre, vibrer. Tout cela appartient au moment réel et permet de se sentir vraiment connecté et d’appartenir au moment présent. Et lorsqu’on y est, un espace se crée et le stress se dissipe tranquillement!

ÉTAPE 3 - REMPLACER LA DOPAMINE
Bien que plaisante, comme elle est sujette à la dépendance, on essaie de se trouver un passe-temps plus créatif ou une activité qui nous manque ou qu’on a envie d’essayer. La lecture, le tricot, le bricolage, la cuisine ou toute autre expérience sensorielle et faite à la main peut aider à s’ancrer dans le moment et à trouver une certaine satisfaction.

Parce qu’évidemment, supprimer une mauvaise habitude n’est souvent pas efficace. Le fait de lutter contre celle-ci renforce notre désir de l’obtenir. Ainsi, en changeant la direction, notre cerveau se laissera plus facilement guider et créera moins de résistance en lui proposant autre chose.

Et si ce n’est pas assez pour vous, bougez, allez marcher, méditez; les hormones de bien-être s’activeront de nouveau, mais sous une forme beaucoup plus saine!

ÉTAPE 4 - RENFORCER VOS CONNECTIONS
Je vous en parlais ici, selon une étude réalisée sur plus de 75 ans par 4 générations de chercheurs d’Harvard: la raison principale du bonheur et de la bonne santé serait due à la qualité des relations que nous entretenons. Alors, passez du temps avec les gens que vous aimez. Soyez sans filtre. Vous verrez qu’on vous renverra naturellement l’écoute et l’empathie dont vous ferez preuve en personne. Déposez vos cellulaires et discutez simplement avec vos enfants, votre chum ou votre meilleur amie, apprenez à les connaître réellement et à apprécier toute leur complexité. Ça prendra du temps, mais soyez indulgent, soyez juste là, présent, sur une base répétitive, le reste se fera tout seul!

Envoyez du love virtuel, c’est facile, on like quelqu’un, on devient son ami, mais ce ne sera jamais aussi significatif que d’aider quelqu’un à déménager ou simplement de savoir que peu importe la situation, une personne est là pour nous.

Sur ce, grande communauté Sur mon x, je nous souhaite d'être connectées, équilibrées et bien présentes pour tranquillement tendre vers une vie plus slow!

Sur ce, grande communauté Sur mon x, je nous souhaite d'être connectées, équilibrées et bien présentes pour tranquillement tendre vers une vie plus slow!

Envie de prendre ça slow ?

Envie de prendre ça slow ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes



Articles qui risquent de t'intéresser

ENVIE DE PLUS D'UNE VIE PLUS AUTHENTIQUE ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on te donnes nos astuces en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR



lire la suite

Vérifier son niveau de stress

BIEN-ÊTRE

Vérifier son niveau de stress

Vérifier son
niveau de stress

Ai-je besoin de repos, ou de changer mon mode de vie?
Par:
VALÉRIE ANNE  Date: 14 juin, 2018

Ai-je besoin de repos, ou de changer mon mode de vie?
Par:
VALÉRIE ANNE  Date: 14 juin, 2018


« Le moment le plus important pour relaxer est quand vous n'avez pas le temps de le faire. »

- Dr Joyce Brothers

Dans un monde où tout va vite, où la pression et le nombre de choses que l’on s’impose sur notre liste de choses à faire ne raccourcit jamais, le stress est devenu normal, voire banal. Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'une intervention ait lieu pour vous forcer à ralentir. Ça peut prendre n’importe quelle forme; un échec relationnel, des dépendances, une maladie, un accident ou tout autre désagrément qui fera office de signal d’alarme.

Parce qu’il est dévastateur et qu’il nous empêche d’avoir une vie satisfaisante, il est essentiel de nous positionner en haut de notre to-do list.


Évidemment, il y a des sources de stress partout: le travail, le trafic, la vibration constante de notre téléphone, la gestion des enfants et de la vie de famille, etc. Mais si aujourd’hui vous preniez simplement une pause… pas d’alarme, pas d’horaire et du temps pour rêvasser. Que vous vous donniez la permission de finir votre livre, de prendre un bain chaud, de rêvasser, ou de faire cette recette que vous aimez tant, mais qui prend beaucoup de temps à faire. Vous savez ce qui vous fait du bien et ce que vous aimez profondément, alors faites de la place pour ça et, si c’est impossible, prenez au moins un petit 2 minutes pour inscrire du «me-time» à l’agenda.

Ces simples choses vous procureront un peu de bonheur, mais surtout permettront de dissiper le cortisol, cette hormone ravageuse produite par le stress. Être à l’écoute de son corps et prendre soin de soi permet non seulement d’augmenter sa productivité, mais aussi de se sentir plus serein.

Je vous ai préparé un petit test pour mesurer votre niveau de stress. Allez donc jeter un œil là-dessus, question de voir si un peu de self-care est plus que nécessaire!


Besoin d'un peu de self-care ?

MAGASINER

« Le moment le plus important pour relaxer est quand vous n'avez pas le temps de le faire. »

- Dr Joyce Brothers

« Le moment le plus important pour relaxer est quand vous n'avez pas le temps de le faire. »

- Dr Joyce Brothers

Dans un monde où tout va vite, où la pression et le nombre de choses que l’on s’impose sur notre liste de choses à faire ne raccourcit jamais, le stress est devenu normal, voire banal. Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'une intervention ait lieu pour vous forcer à ralentir. Ça peut prendre n’importe quelle forme; un échec relationnel, des dépendances, une maladie, un accident ou tout autre désagrément qui fera office de signal d’alarme.

Parce qu’il est dévastateur et qu’il nous empêche d’avoir une vie satisfaisante, il est essentiel de nous positionner en haut de notre to-do list.

Dans un monde où tout va vite, où la pression et le nombre de choses que l’on s’impose sur notre liste de choses à faire ne raccourcit jamais, le stress est devenu normal, voire banal. Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'une intervention ait lieu pour vous forcer à ralentir. Ça peut prendre n’importe quelle forme; un échec relationnel, des dépendances, une maladie, un accident ou tout autre désagrément qui fera office de signal d’alarme.

Parce qu’il est dévastateur et qu’il nous empêche d’avoir une vie satisfaisante, il est essentiel de nous positionner en haut de notre to-do list.



Évidemment, il y a des sources de stress partout: le travail, le trafic, la vibration constante de notre téléphone, la gestion des enfants et de la vie de famille, etc. Mais si aujourd’hui vous preniez simplement une pause… pas d’alarme, pas d’horaire et du temps pour rêvasser. Que vous vous donniez la permission de finir votre livre, de prendre un bain chaud, de rêvasser, ou de faire cette recette que vous aimez tant, mais qui prend beaucoup de temps à faire. Vous savez ce qui vous fait du bien et ce que vous aimez profondément, alors faites de la place pour ça et, si c’est impossible, prenez au moins un petit 2 minutes pour inscrire du «me-time» à l’agenda.

Ces simples choses vous procureront un peu de bonheur, mais surtout permettront de dissiper le cortisol, cette hormone ravageuse produite par le stress. Être à l’écoute de son corps et prendre soin de soi permet non seulement d’augmenter sa productivité, mais aussi de se sentir plus serein.

Évidemment, il y a des sources de stress partout: le travail, le trafic, la vibration constante de notre téléphone, la gestion des enfants et de la vie de famille, etc. Mais si aujourd’hui vous preniez simplement une pause… pas d’alarme, pas d’horaire et du temps pour rêvasser. Que vous vous donniez la permission de finir votre livre, de prendre un bain chaud, de rêvasser, ou de faire cette recette que vous aimez tant, mais qui prend beaucoup de temps à faire. Vous savez ce qui vous fait du bien et ce que vous aimez profondément, alors faites de la place pour ça et, si c’est impossible, prenez au moins un petit 2 minutes pour inscrire du «me-time» à l’agenda.

Ces simples choses vous procureront un peu de bonheur, mais surtout permettront de dissiper le cortisol, cette hormone ravageuse produite par le stress. Être à l’écoute de son corps et prendre soin de soi permet non seulement d’augmenter sa productivité, mais aussi de se sentir plus serein.

Je vous ai préparé un petit test pour mesurer votre niveau de stress. Allez donc jeter un œil là-dessus, question de voir si un peu de self-care est plus que nécessaire!

Je vous ai préparé un petit test pour mesurer votre niveau de stress. Allez donc jeter un œil là-dessus, question de voir si un peu de self-care est plus que nécessaire!


Besoin d'un peu de self-care ?


Besoin d'un peu de self-care ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Pour savourer pleinement l'été

« Le moment le plus important pour relaxer est quand vous n'avez pas le temps de le faire. »

- Dr Joyce Brothers

« Le moment le plus important pour relaxer est quand vous n'avez pas le temps de le faire. »

- Dr Joyce Brothers

Dans un monde où tout va vite, où la pression et le nombre de choses que l’on s’impose sur notre liste de choses à faire ne raccourcit jamais, le stress est devenu normal, voire banal. Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'une intervention ait lieu pour vous forcer à ralentir. Ça peut prendre n’importe quelle forme; un échec relationnel, des dépendances, une maladie, un accident ou tout autre désagrément qui fera office de signal d’alarme.

Parce qu’il est dévastateur et qu’il nous empêche d’avoir une vie satisfaisante, il est essentiel de nous positionner en haut de notre to-do list.

Dans un monde où tout va vite, où la pression et le nombre de choses que l’on s’impose sur notre liste de choses à faire ne raccourcit jamais, le stress est devenu normal, voire banal. Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'une intervention ait lieu pour vous forcer à ralentir. Ça peut prendre n’importe quelle forme; un échec relationnel, des dépendances, une maladie, un accident ou tout autre désagrément qui fera office de signal d’alarme.

Parce qu’il est dévastateur et qu’il nous empêche d’avoir une vie satisfaisante, il est essentiel de nous positionner en haut de notre to-do list.



Évidemment, il y a des sources de stress partout: le travail, le trafic, la vibration constante de notre téléphone, la gestion des enfants et de la vie de famille, etc. Mais si aujourd’hui vous preniez simplement une pause… pas d’alarme, pas d’horaire et du temps pour rêvasser. Que vous vous donniez la permission de finir votre livre, de prendre un bain chaud, de rêvasser, ou de faire cette recette que vous aimez tant, mais qui prend beaucoup de temps à faire. Vous savez ce qui vous fait du bien et ce que vous aimez profondément, alors faites de la place pour ça et, si c’est impossible, prenez au moins un petit 2 minutes pour inscrire du «me-time» à l’agenda.

Ces simples choses vous procureront un peu de bonheur, mais surtout permettront de dissiper le cortisol, cette hormone ravageuse produite par le stress. Être à l’écoute de son corps et prendre soin de soi permet non seulement d’augmenter sa productivité, mais aussi de se sentir plus serein.

Évidemment, il y a des sources de stress partout: le travail, le trafic, la vibration constante de notre téléphone, la gestion des enfants et de la vie de famille, etc. Mais si aujourd’hui vous preniez simplement une pause… pas d’alarme, pas d’horaire et du temps pour rêvasser. Que vous vous donniez la permission de finir votre livre, de prendre un bain chaud, de rêvasser, ou de faire cette recette que vous aimez tant, mais qui prend beaucoup de temps à faire. Vous savez ce qui vous fait du bien et ce que vous aimez profondément, alors faites de la place pour ça et, si c’est impossible, prenez au moins un petit 2 minutes pour inscrire du «me-time» à l’agenda.

Ces simples choses vous procureront un peu de bonheur, mais surtout permettront de dissiper le cortisol, cette hormone ravageuse produite par le stress. Être à l’écoute de son corps et prendre soin de soi permet non seulement d’augmenter sa productivité, mais aussi de se sentir plus serein.

Je vous ai préparé un petit test pour mesurer votre niveau de stress. Allez donc jeter un œil là-dessus, question de voir si un peu de self-care est plus que nécessaire!

Je vous ai préparé un petit test pour mesurer votre niveau de stress. Allez donc jeter un œil là-dessus, question de voir si un peu de self-care est plus que nécessaire!


Besoin d'un peu de self-care ?


Besoin d'un peu de self-care ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Savourer pleinement l'été



Articles qui risquent de t'intéresser

BESOIN DE RALENTIR LE RYTHME ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on te donnes nos astuces slow, en primeur, tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR



lire la suite

Leçons à tirer de la plus longue étude sur le bonheur

BIEN-ÊTRE

Qu'est-ce qui fait une vie réussie?

Qu'est-ce qui fait
une vie réussie?

Leçons à tirer de la plus longue étude sur le bonheur
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 10 mai, 2019

Leçons à tirer de la plus longue étude sur le bonheur.
Par:
VALÉRIE ANNE WHITE  Date: 10 mai, 2019


« Il s'avère que les personnes qui sont le plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont le plus heureux. »
  - Robert Waldinger

Le week-end prochain sera la fête des mères et pour l'occasion, je vous ai préparé un petit guide cadeau qui est non seulement beau et bon, mais plus encore, est un prétexte pour prendre du temps pour soi, vivre plus lentement et apprécier tous les petits moments du quotidien. Quoi de mieux à offrir! Parce que tsé, tant qu'à donner quelque chose, autant mettre l’emphase sur ce qui continuera à perpétuer de petites étincelles au quotidien!

Et puis, pour quelque chose d'encore plus personnalisé, je suggère de prendre le temps d'écrire une petite note à la main! Oui, ça prend un peu plus de temps, évidemment, mais ça va droit au coeur et créer des connexions avec les gens qu'on aime.

Je vous dis ça parce que, cette semaine, j'ai écouté un Ted Talk sur le bonheur et ce qui fait une vie réussie et, apparemment, les bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. C'est le constat d'une étude entamée il y a 75 ans par Harvard et effectuée sur 724 hommes. Rendu à sa quatrième génération de chercheur, il en est ressorties trois grandes leçons.

La première est que les connexions sociales sont très bonnes pour nous et que la solitude tue. Effectivement, il s'avère que les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins bien connectés. Expérimenter la solitude apparaît donc être toxique. Les gens qui sont plus isolés des autres, que ce qu'ils souhaiteraient s'avèrent être moins heureux, leur santé décline plus tôt en milieu de vie, les capacités de leur cerveau déclinent plus vite, et ils ont des vies plus courtes que les gens qui ne sont pas seuls. Et le plus triste est qu'à tout moment, plus d'un Américain sur cinq déclare se sentir seul.

« Et on sait que l'on peut se sentir seul dans une foule et seul dans un couple, donc la deuxième leçon que nous avons apprise est que ce n'est pas seulement le nombre d'amis que vous avez, ou que vous soyez ou non engagé dans une relation, mais c'est la qualité de vos relations proches qui comptent. »

« Il s'avère que les personnes qui sont le plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont le plus heureux. »
  - Robert Waldinger

« Il s'avère que les personnes qui sont le plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont le plus heureux. »
                                    - Robert Waldinger

Le week-end prochain sera la fête des mères et pour l'occasion, je vous ai préparé un petit guide cadeau qui est non seulement beau et bon, mais plus encore, est un prétexte pour prendre du temps pour soi, vivre plus lentement et apprécier tous les petits moments du quotidien. Quoi de mieux à offrir! Parce que tsé, tant qu'à donner quelque chose, autant mettre l’emphase sur ce qui continuera à perpétuer de petites étincelles au quotidien!

Et puis, pour quelque chose d'encore plus personnalisé, je suggère de prendre le temps d'écrire une petite note à la main! Oui, ça prend un peu plus de temps, évidemment, mais ça va droit au coeur et créer des connexions avec les gens qu'on aime.

Je vous dis ça parce que, cette semaine, j'ai écouté un Ted Talk sur le bonheur et ce qui fait une vie réussie et, apparemment, les bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. C'est le constat d'une étude entamée il y a 75 ans par Harvard et effectuée sur 724 hommes. Rendu à sa quatrième génération de chercheur, il en est ressorties trois grandes leçons.

La première est que les connexions sociales sont très bonnes pour nous et que la solitude tue. Effectivement, il s'avère que les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins bien connectés. Expérimenter la solitude apparaît donc être toxique. Les gens qui sont plus isolés des autres, que ce qu'ils souhaiteraient s'avèrent être moins heureux, leur santé décline plus tôt en milieu de vie, les capacités de leur cerveau déclinent plus vite, et ils ont des vies plus courtes que les gens qui ne sont pas seuls. Et le plus triste est qu'à tout moment, plus d'un Américain sur cinq déclare se sentir seul.

« Et on sait que l'on peut se sentir seul dans une foule et seul dans un couple, donc la deuxième leçon que nous avons apprise est que ce n'est pas seulement le nombre d'amis que vous avez, ou que vous soyez ou non engagé dans une relation, mais c'est la qualité de vos relations proches qui comptent. »

Le week-end prochain sera la fête des mères et pour l'occasion, je vous ai préparé un petit guide cadeau qui est non seulement beau et bon, mais plus encore, est un prétexte pour prendre du temps pour soi, vivre plus lentement et apprécier tous les petits moments du quotidien. Quoi de mieux à offrir! Parce que tsé, tant qu'à donner quelque chose, autant mettre l’emphase sur ce qui continuera à perpétuer de petites étincelles au quotidien!

Et puis, pour quelque chose d'encore plus personnalisé, je suggère de prendre le temps d'écrire une petite note à la main! Oui, ça prend un peu plus de temps, évidemment, mais ça va droit au coeur et créer des connexions avec les gens qu'on aime.

Je vous dis ça parce que, cette semaine, j'ai écouté un Ted Talk sur le bonheur et ce qui fait une vie réussie et, apparemment, les bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. C'est le constat d'une étude entamée il y a 75 ans par Harvard et effectuée sur 724 hommes. Rendu à sa quatrième génération de chercheur, il en est ressorties trois grandes leçons.

La première est que les connexions sociales sont très bonnes pour nous et que la solitude tue. Effectivement, il s'avère que les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins bien connectés. Expérimenter la solitude apparaît donc être toxique. Les gens qui sont plus isolés des autres, que ce qu'ils souhaiteraient s'avèrent être moins heureux, leur santé décline plus tôt en milieu de vie, les capacités de leur cerveau déclinent plus vite, et ils ont des vies plus courtes que les gens qui ne sont pas seuls. Et le plus triste est qu'à tout moment, plus d'un Américain sur cinq déclare se sentir seul.

 

Il s'avère que vivre au milieu du conflit est très mauvais pour notre santé. Les mariages conflictuels, par exemple sans beaucoup d'affection, sont très mauvais pour notre santé, peut-être même plus que le divorce. Et vivre au milieu de bonnes et chaleureuses relations est protecteur.

Finalement, la troisième grande leçon retenue à propos des relations et de notre santé, est que les bonnes relations ne font pas que protéger nos corps: elles protègent nos cerveaux. Il s'avère qu'être dans une relation solidement fixée avec une autre personne pendant vos 80 ans est protecteur, que les gens qui sont dans des relations où ils sentent vraiment qu'ils peuvent compter sur l'autre personne si besoin, ont une mémoire plus aiguisée pendant plus longtemps. Et les gens dans des relations où ils ne sentent pas pouvoir compter l'un sur l'autre, ces gens sont ceux qui ont expérimenté des déclins précoces de la mémoire. Et ces bonnes relations, elles n'ont pas à être lisses tout le temps.

Comme la génération Y dans ce récent sondage, beaucoup des hommes, quand ils étaient de jeunes adultes, croyaient vraiment que la célébrité, la richesse et le travail étaient ce qu'ils devaient poursuivre pour réussir leur vie. Mais encore et encore, pendant ces 75 ans, notre étude a montré que les gens qui s'en sont le mieux tirés étaient les gens qui ont compté sur les relations avec de la famille, des amis, des communautés.

Alors... peut-être n'est-ce pas là l'occasion de célébrer le lien humain, parce que l'important ce sont les connexions !!!! Et les connexions réelles ! Alors faisons leur donc toute la place pour cette belle fête!

« Et on sait que l'on peut se sentir seul dans une foule et seul dans un couple, donc la deuxième leçon que nous avons apprise est que ce n'est pas seulement le nombre d'amis que vous avez, ou que vous soyez ou non engagé dans une relation, mais c'est la qualité de vos relations proches qui comptent. »

Il s'avère que vivre au milieu du conflit est très mauvais pour notre santé. Les mariages conflictuels, par exemple sans beaucoup d'affection, sont très mauvais pour notre santé, peut-être même plus que le divorce. Et vivre au milieu de bonnes et chaleureuses relations est protecteur.

Finalement, la troisième grande leçon retenue à propos des relations et de notre santé, est que les bonnes relations ne font pas que protéger nos corps: elles protègent nos cerveaux. Il s'avère qu'être dans une relation solidement fixée avec une autre personne pendant vos 80 ans est protecteur, que les gens qui sont dans des relations où ils sentent vraiment qu'ils peuvent compter sur l'autre personne si besoin, ont une mémoire plus aiguisée pendant plus longtemps. Et les gens dans des relations où ils ne sentent pas pouvoir compter l'un sur l'autre, ces gens sont ceux qui ont expérimenté des déclins précoces de la mémoire. Et ces bonnes relations, elles n'ont pas à être lisses tout le temps.

Comme la génération Y dans ce récent sondage, beaucoup des hommes, quand ils étaient de jeunes adultes, croyaient vraiment que la célébrité, la richesse et le travail étaient ce qu'ils devaient poursuivre pour réussir leur vie. Mais encore et encore, pendant ces 75 ans, notre étude a montré que les gens qui s'en sont le mieux tirés étaient les gens qui ont compté sur les relations avec de la famille, des amis, des communautés.

Alors... peut-être n'est-ce pas là l'occasion de célébrer le lien humain, parce que l'important ce sont les connexions !!!! Et les connexions réelles ! Alors faisons leur donc toute la place pour cette belle fête!

Envie de faire un cadeau qui fait du bien ?

Envie de faire un cadeau qui
fait du bien ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Nos favoris du moment

 

Il s'avère que vivre au milieu du conflit est très mauvais pour notre santé. Les mariages conflictuels, par exemple sans beaucoup d'affection, sont très mauvais pour notre santé, peut-être même plus que le divorce. Et vivre au milieu de bonnes et chaleureuses relations est protecteur.

Finalement, la troisième grande leçon retenue à propos des relations et de notre santé, est que les bonnes relations ne font pas que protéger nos corps: elles protègent nos cerveaux. Il s'avère qu'être dans une relation solidement fixée avec une autre personne pendant vos 80 ans est protecteur, que les gens qui sont dans des relations où ils sentent vraiment qu'ils peuvent compter sur l'autre personne si besoin, ont une mémoire plus aiguisée pendant plus longtemps. Et les gens dans des relations où ils ne sentent pas pouvoir compter l'un sur l'autre, ces gens sont ceux qui ont expérimenté des déclins précoces de la mémoire. Et ces bonnes relations, elles n'ont pas à être lisses tout le temps.

Comme la génération Y dans ce récent sondage, beaucoup des hommes, quand ils étaient de jeunes adultes, croyaient vraiment que la célébrité, la richesse et le travail étaient ce qu'ils devaient poursuivre pour réussir leur vie. Mais encore et encore, pendant ces 75 ans, notre étude a montré que les gens qui s'en sont le mieux tirés étaient les gens qui ont compté sur les relations avec de la famille, des amis, des communautés.

Alors... peut-être n'est-ce pas là l'occasion de célébrer le lien humain, parce que l'important ce sont les connexions !!!! Et les connexions réelles ! Alors faisons leur donc toute la place pour cette belle fête!

Envie de faire un cadeau qui fait du bien ?

MAGASINER

« Il s'avère que les personnes qui sont le plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont le plus heureux. »
  - Robert Waldinger

« Il s'avère que les personnes qui sont le plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont le plus heureux. »
- Robert Waldinger

Le week-end prochain sera la fête des mères et pour l'occasion, je vous ai préparé un petit guide cadeau qui est non seulement beau et bon, mais plus encore, est un prétexte pour prendre du temps pour soi, vivre plus lentement et apprécier tous les petits moments du quotidien. Quoi de mieux à offrir! Parce que tsé, tant qu'à donner quelque chose, autant mettre l’emphase sur ce qui continuera à perpétuer de petites étincelles au quotidien!

Et puis, pour quelque chose d'encore plus personnalisé, je suggère de prendre le temps d'écrire une petite note à la main! Oui, ça prend un peu plus de temps, évidemment, mais ça va droit au coeur et créer des connexions avec les gens qu'on aime.

Je vous dis ça parce que, cette semaine, j'ai écouté un Ted Talk sur le bonheur et ce qui fait une vie réussie et, apparemment, les bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. C'est le constat d'une étude entamée il y a 75 ans par Harvard et effectuée sur 724 hommes. Rendu à sa quatrième génération de chercheur, il en est ressorties trois grandes leçons.

La première est que les connexions sociales sont très bonnes pour nous et que la solitude tue. Effectivement, il s'avère que les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins bien connectés. Expérimenter la solitude apparaît donc être toxique. Les gens qui sont plus isolés des autres, que ce qu'ils souhaiteraient s'avèrent être moins heureux, leur santé décline plus tôt en milieu de vie, les capacités de leur cerveau déclinent plus vite, et ils ont des vies plus courtes que les gens qui ne sont pas seuls. Et le plus triste est qu'à tout moment, plus d'un Américain sur cinq déclare se sentir seul.

« Et on sait que l'on peut se sentir seul dans une foule et seul dans un couple, donc la deuxième leçon que nous avons apprise est que ce n'est pas seulement le nombre d'amis que vous avez, ou que vous soyez ou non engagé dans une relation, mais c'est la qualité de vos relations proches qui comptent. »

Le week-end prochain sera la fête des mères et pour l'occasion, je vous ai préparé un petit guide cadeau qui est non seulement beau et bon, mais plus encore, est un prétexte pour prendre du temps pour soi, vivre plus lentement et apprécier tous les petits moments du quotidien. Quoi de mieux à offrir! Parce que tsé, tant qu'à donner quelque chose, autant mettre l’emphase sur ce qui continuera à perpétuer de petites étincelles au quotidien!

Et puis, pour quelque chose d'encore plus personnalisé, je suggère de prendre le temps d'écrire une petite note à la main! Oui, ça prend un peu plus de temps, évidemment, mais ça va droit au coeur et créer des connexions avec les gens qu'on aime.

Je vous dis ça parce que, cette semaine, j'ai écouté un Ted Talk sur le bonheur et ce qui fait une vie réussie et, apparemment, les bonnes relations nous rendent plus heureux et en meilleure santé. C'est le constat d'une étude entamée il y a 75 ans par Harvard et effectuée sur 724 hommes. Rendu à sa quatrième génération de chercheur, il en est ressorties trois grandes leçons.

La première est que les connexions sociales sont très bonnes pour nous et que la solitude tue. Effectivement, il s'avère que les personnes qui sont plus connectées socialement à leur famille, leurs amis, leur communauté, sont plus heureux, sont physiquement en meilleure santé, et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins bien connectés. Expérimenter la solitude apparaît donc être toxique. Les gens qui sont plus isolés des autres, que ce qu'ils souhaiteraient s'avèrent être moins heureux, leur santé décline plus tôt en milieu de vie, les capacités de leur cerveau déclinent plus vite, et ils ont des vies plus courtes que les gens qui ne sont pas seuls. Et le plus triste est qu'à tout moment, plus d'un Américain sur cinq déclare se sentir seul.

 

Il s'avère que vivre au milieu du conflit est très mauvais pour notre santé. Les mariages conflictuels, par exemple sans beaucoup d'affection, sont très mauvais pour notre santé, peut-être même plus que le divorce. Et vivre au milieu de bonnes et chaleureuses relations est protecteur.

Finalement, la troisième grande leçon retenue à propos des relations et de notre santé, est que les bonnes relations ne font pas que protéger nos corps: elles protègent nos cerveaux. Il s'avère qu'être dans une relation solidement fixée avec une autre personne pendant vos 80 ans est protecteur, que les gens qui sont dans des relations où ils sentent vraiment qu'ils peuvent compter sur l'autre personne si besoin, ont une mémoire plus aiguisée pendant plus longtemps. Et les gens dans des relations où ils ne sentent pas pouvoir compter l'un sur l'autre, ces gens sont ceux qui ont expérimenté des déclins précoces de la mémoire. Et ces bonnes relations, elles n'ont pas à être lisses tout le temps.

Comme la génération Y dans ce récent sondage, beaucoup des hommes, quand ils étaient de jeunes adultes, croyaient vraiment que la célébrité, la richesse et le travail étaient ce qu'ils devaient poursuivre pour réussir leur vie. Mais encore et encore, pendant ces 75 ans, notre étude a montré que les gens qui s'en sont le mieux tirés étaient les gens qui ont compté sur les relations avec de la famille, des amis, des communautés.

Alors... peut-être n'est-ce pas là l'occasion de célébrer le lien humain, parce que l'important ce sont les connexions !!!! Et les connexions réelles ! Alors faisons leur donc toute la place pour cette belle fête!

« Et on sait que l'on peut se sentir seul dans une foule et seul dans un couple, donc la deuxième leçon que nous avons apprise est que ce n'est pas seulement le nombre d'amis que vous avez, ou que vous soyez ou non engagé dans une relation, mais c'est la qualité de vos relations proches qui comptent. »

Il s'avère que vivre au milieu du conflit est très mauvais pour notre santé. Les mariages conflictuels, par exemple sans beaucoup d'affection, sont très mauvais pour notre santé, peut-être même plus que le divorce. Et vivre au milieu de bonnes et chaleureuses relations est protecteur.

Finalement, la troisième grande leçon retenue à propos des relations et de notre santé, est que les bonnes relations ne font pas que protéger nos corps: elles protègent nos cerveaux. Il s'avère qu'être dans une relation solidement fixée avec une autre personne pendant vos 80 ans est protecteur, que les gens qui sont dans des relations où ils sentent vraiment qu'ils peuvent compter sur l'autre personne si besoin, ont une mémoire plus aiguisée pendant plus longtemps. Et les gens dans des relations où ils ne sentent pas pouvoir compter l'un sur l'autre, ces gens sont ceux qui ont expérimenté des déclins précoces de la mémoire. Et ces bonnes relations, elles n'ont pas à être lisses tout le temps.

Comme la génération Y dans ce récent sondage, beaucoup des hommes, quand ils étaient de jeunes adultes, croyaient vraiment que la célébrité, la richesse et le travail étaient ce qu'ils devaient poursuivre pour réussir leur vie. Mais encore et encore, pendant ces 75 ans, notre étude a montré que les gens qui s'en sont le mieux tirés étaient les gens qui ont compté sur les relations avec de la famille, des amis, des communautés.

Alors... peut-être n'est-ce pas là l'occasion de célébrer le lien humain, parce que l'important ce sont les connexions !!!! Et les connexions réelles ! Alors faisons leur donc toute la place pour cette belle fête!

Envie de faire un cadeau qui fait du bien ?

Envie de faire un cadeau qui
fait du bien ?


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

IMAGINEZ un monde où son mode de vie aurait peu d’impact sur l’environnement et où son indice de bonheur se verrait considérablement augmenté. 

Chez Sur mon x, c’est le pari que nous nous sommes lancé… 


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner



Articles qui risquent de t'intéresser

BESOIN DE RALENTIR LE RYTHME ?

Abonnes-toi à notre infolettre, c'est gratuit et on te donnes nos astuces slow en primeur tous les samedis!

MERCI ❤️ de te joindre à la grande communauté Sur mon x ! Ensemble, nous faisons la différence!
This field is required

TOUT PARCOURIR



lire la suite

21 rituels bien-être

GUIDE #SLOWLIFE

21 rituels bien-être pour l'automne

21 rituels bien-être
pour l'automne

Parce que prendre soin de soi et de son âme, c'est s'assurer son bien-être.
Par:
VALÉRIE PASCALE  Date: 14 septembre, 2019


« La santé, il n’y a pas une journée où on n'en entend pas parler... On nous rappelle de bien s’alimenter, de bouger suffisamment, d’adopter de saines habitudes de vie. Les médecins autant que les infirmiers-ères sont les héros de notre société. Enfin, la santé fait d’ailleurs partie des principaux enjeux de la présente campagne électorale. »

Alors oui, la santé physique, c’est important. Et la santé mentale maintenant? On dirait qu'on y fait moins attention. Mais prendre soin de soi et de son âme est tout aussi important.

Avec votre collaboration sur Instagram, j’ai répertorié des petits trucs et rituels bien-être pour l'automne. Sans être des solutions aux grands maux, ce sont des petits riens qui font du bien ;)


TRUC #1
Allez dehors, le temps est doux. Même si ce n'est pas très longtemps, les bienfaits de la nature sont indéniables.


TRUC #2
Tenez un journal. Ça nous rappelle ce doux plaisir de nos 14 ans ;)


TRUC #3
Méditez. Le meilleur exercice de lâcher prise qui soit!

TRUC #4
Faites un peu de lecture. Bien blottie dans un sofa, ou dans votre lit!


TRUC #5
Gâtez-vous avec un soin personnel. Que ce soit de prendre un bain moussant, de s’appliquer un masque facial ou encore de se faire une manucure.

« Truc #6 - Libérez votre créativité. On rentre enfin à l'intérieur pour faire du tricot, de la couture, de la peinture, de la poterie, des mandalas. »

TRUC #7
Buvez quelque chose de chaud! Vous la connaissez, cette satisfaction de sélectionner une jolie tasse et de vous préparer votre breuvage favori.


TRUC #8
Faites du yoga. C'est le défi 30 jours de Yoga with Adrienne, sur Youtube, qui m'a donné la piqûre.


TRUC #9
Débranchez la télé. Juste parce que.


TRUC #10
Entretenez vos relations. Même si ce n'est pas évident, faites-leur une place particulière.

« Truc #11 - Planifiez-vous une date avec vous-même. Pourquoi pas une petite comédie romantique? »

TRUC #12
Créez une liste de gratitude et faites-y référence de temps à autre. C'est magique comment les petites choses deviendront de grands bonheurs!


TRUC #13
Faites une sieste. Ok, pas tous les jours, mais sans culpabilité les jours où l'on en a vraiment besoin!


TRUC #14
Redécouvrez le plaisir d'écouter de la musique en y étant complètement attentif.

TRUC #15
Mangez sainement. Ce n’est pas toujours intuitif, mais on se sent si bien après un repas équilibré.

« Truc #16 - Faites une pause de médias sociaux. Retirer les applications de votre téléphone, quitte à les réinstaller un peu plus tard. Une vraie cure! »

TRUC #17
Faites du ménage. L'activité en tant que telle n'est jamais hyper invitante, mais son résultat sur le moral est incroyable, surtout avec le changement de saison.


TRUC #18
Cuisinez LA recette qui vous tente tellement depuis un certain temps!


TRUC #19
Offrez-vous une petite douceur. Perso, j'ai un petit sac de chocolat noir au matcha et riz soufflé que je garde pour les journées où j'ai besoin de réconfort.


TRUC #20
Portez votre meilleure tenue. Les mamans à la maison et les travailleurs autonomes comme moi comprendront l'effet que ça fait de s'arranger, après des jours passés avec une tête échevelée et des leggings.


TRUC #21
Couchez-vous de bonne heure. Oui, je sais t'es pas une grand-mère, mais c'est tellement bénéfique!

Besoin d'un petit rituel bien-être?


MAGASINER

À propos de Sur mon x:

ICI, nous mettons à la disposition des débordés, ces toutes petites chose qui peuvent aider à apaiser les esprits agités, diminuer la pression et alléger son temps pour faire plus de place à ce qui apporte la sérénité et procure la joie.

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Nos chouchous d'automne

« La santé, il n’y a pas une journée où on n'en entend pas parler... On nous rappelle de bien s’alimenter, de bouger suffisamment, d’adopter de saines habitudes de vie. Les médecins autant que les infirmiers-ères sont les héros de notre société. Enfin, la santé fait d’ailleurs partie des principaux enjeux de la présente campagne électorale. »

Alors oui, la santé physique, c’est important. Et la santé mentale maintenant? On dirait qu'on y fait moins attention. Mais prendre soin de soi et de son âme est tout aussi important.

Avec votre collaboration sur Instagram, j’ai répertorié des petits trucs et rituels bien-être pour l'automne. Sans être des solutions aux grands maux, ce sont des petits riens qui font du bien ;)


TRUC #1
Allez dehors, le temps est doux. Même si ce n'est pas très longtemps, les bienfaits de la nature sont indéniables.


TRUC #2
Tenez un journal. Ça nous rappelle ce doux plaisir de nos 14 ans ;)


TRUC #3
Méditez. Le meilleur exercice de lâcher prise qui soit!

TRUC #4
Faites un peu de lecture. Bien blottie dans un sofa, ou dans votre lit!


TRUC #5
Gâtez-vous avec un soin personnel. Que ce soit de prendre un bain moussant, de s’appliquer un masque facial ou encore de se faire une manucure.

« Truc #6 - Libérez votre créativité. On rentre enfin à l'intérieur pour faire du tricot, de la couture, de la peinture, de la poterie, des mandalas. »

TRUC #7
Buvez quelque chose de chaud! Vous la connaissez, cette satisfaction de sélectionner une jolie tasse et de vous préparer votre breuvage favori.


TRUC #8
Faites du yoga. C'est le défi 30 jours de Yoga with Adrienne, sur Youtube, qui m'a donné la piqûre.


TRUC #9
Débranchez la télé. Juste parce que.


TRUC #10
Entretenez vos relations. Même si ce n'est pas évident, faites-leur une place particulière.

« Truc #11 - Planifiez-vous une date avec vous-même. Pourquoi pas une petite comédie romantique? »

TRUC #12
Créez une liste de gratitude et faites-y référence de temps à autre. C'est magique comment les petites choses deviendront de grands bonheurs!


TRUC #13
Faites une sieste. Ok, pas tous les jours, mais sans culpabilité les jours où l'on en a vraiment besoin!


TRUC #14
Redécouvrez le plaisir d'écouter de la musique en y étant complètement attentif.

TRUC #15
Mangez sainement. Ce n’est pas toujours intuitif, mais on se sent si bien après un repas équilibré.

« Truc #16 - Faites une pause de médias sociaux. Retirer les applications de votre téléphone, quitte à les réinstaller un peu plus tard. Une vraie cure! »

TRUC #17
Faites du ménage. L'activité en tant que telle n'est jamais hyper invitante, mais son résultat sur le moral est incroyable, surtout avec le changement de saison.


TRUC #18
Cuisinez LA recette qui vous tente tellement depuis un certain temps!


TRUC #19
Offrez-vous une petite douceur. Perso, j'ai un petit sac de chocolat noir au matcha et riz soufflé que je garde pour les journées où j'ai besoin de réconfort.


TRUC #20
Portez votre meilleure tenue. Les mamans à la maison et les travailleurs autonomes comme moi comprendront l'effet que ça fait de s'arranger, après des jours passés avec une tête échevelée et des leggings.


TRUC #21
Couchez-vous de bonne heure. Oui, je sais.

Besoin d'un petit rituel bien-être?

MAGASINER

« La santé, il n’y a pas une journée où on n'en entend pas parler... On nous rappelle de bien s’alimenter, de bouger suffisamment, d’adopter de saines habitudes de vie. Les médecins autant que les infirmiers-ères sont les héros de notre société. Enfin, la santé fait d’ailleurs partie des principaux enjeux de la présente campagne électorale. »

Alors oui, la santé physique, c’est important. Et la santé mentale maintenant? On dirait qu'on y fait moins attention. Mais prendre soin de soi et de son âme est tout aussi important.

Avec votre collaboration sur Instagram, j’ai répertorié des petits trucs et rituels bien-être pour l'automne. Sans être des solutions aux grands maux, ce sont des petits riens qui font du bien ;)


«TRUC #1
Allez dehors, le temps est doux. Même si ce n'est pas très longtemps, les bienfaits de la nature sont indéniables.


TRUC #2
Tenez un journal. Ça nous rappelle ce doux plaisir de nos 14 ans ;)


TRUC #3
Méditez. Le meilleur exercice de lâcher prise qui soit!

TRUC #4
Faites un peu de lecture. Bien blottie dans un sofa, ou dans votre lit!


TRUC #5
Gâtez-vous avec un soin personnel. Que ce soit de prendre un bain moussant, de s’appliquer un masque facial ou encore de se faire une manucure.


« Truc #6 - Libérez votre créativité. On rentre enfin à l'intérieur pour faire du tricot, de la couture, de la peinture, de la poterie, des mandalas. » 


TRUC #7
Buvez quelque chose de chaud! Vous la connaissez, cette satisfaction de sélectionner une jolie tasse et de vous préparer votre breuvage favori.


TRUC #8
Faites du yoga. C'est le défi 30 jours de Yoga with Adrienne, sur Youtube, qui m'a donné la piqûre.


TRUC #9
Débranchez la télé. Juste parce que.


TRUC #10
Entretenez vos relations. Même si ce n'est pas évident, faites-leur une place particulière.

« Truc #11 - Planifiez-vous une date avec vous-même. Pourquoi pas une petite comédie romantique? »

TRUC #12
Créez une liste de gratitude et faites-y référence de temps à autre. C'est magique comment les petites choses deviendront de grands bonheurs!


TRUC #13
Faites une sieste. Ok, pas tous les jours, mais sans culpabilité les jours où l'on en a vraiment besoin!


TRUC #14
Redécouvrez le plaisir d'écouter de la musique en y étant complètement attentif.

TRUC #15
Mangez sainement. Ce n’est pas toujours intuitif, mais on se sent si bien après un repas équilibré.


« Truc #16 - Faites une pause de médias sociaux. Retirez les applications de votre téléphone, quitte à les réinstaller un peu plus tard. Une vraie cure! » 


TRUC #17
Faites du ménage. L'activité en tant que telle n'est jamais hyper invitante, mais son résultat sur le moral est incroyable, surtout avec le changement de saison.


TRUC #18
Cuisinez LA recette qui vous tente tellement depuis un certain temps!


TRUC #19
Offrez-vous une petite douceur. Perso, j'ai un petit sac de chocolat noir au matcha et riz soufflé que je garde pour les journées où j'ai besoin de réconfort.


TRUC #20
Portez votre meilleure tenue. Les mamans à la maison et les travailleurs autonomes comme moi comprendront l'effet que ça fait de s'arranger, après des jours passés avec une tête échevelée et des leggings.


TRUC #21
Couchez-vous de bonne heure. Oui, je sais.

Pour nos petits rituels bien-être

Pour nos petits rituels
bien-être


MAGASINER

MAGASINER

À propos de Sur mon x:

Imaginez un monde dans lequel la grande majorité d' entre nous revenait aux bases et pouvait prendre le temps de bien vivre, célébrait le quotidien, était capable de prendre soin de soi tout comme des autres et à la fin de la journée, se sentirait comblé.


Suis-nous sur Instagram!

Parcourir le blog

Suis-nous sur Instagram!

Magasiner les soldes